Fibre : Free veut toujours déployer sur les RIP et dans les zones AMII SFR

Fibre : Free veut toujours déployer sur les RIP et dans les zones AMII SFR

1

Cet article fait partie d’une série sur le #FreeDay2018, s’étant déroulé le samedi 9 juin 2018.

Le déploiement de la fibre optique est toujours un sujet sensible lors des journées communautaires Free. Malgré les promesses et les accords déjà signés avec certains acteurs, notamment sur les RIP, il semble que d’une année sur l’autre, la situation n’évolue que peu.

De fait, la firme semble bien consciente de ce problème. Il s’agit d’une priorité de la nouvelle équipe de direction du groupe Iliad : Thomas Reynaud a évoqué la nécessité d’accélérer le déploiement du réseau, tant sur le fixe que sur le mobile.

Déployer dans toutes les zones, par ordre de priorité

Xavier Niel dresse le portrait du marché actuel : le bilan est bon dans les zones denses où Free déploie en propre, avec près de 6 millions de prises raccordables. L’accord lui permettant de venir proposer ses offres Freebox dans les zones AMII (co-investissement) gérées par Orange, est également en œuvre et porte ses fruits. Il n’oublie pas les zones AMII SFR : bien qu’elles soient moins importantes en nombre d’abonnés, Free “essaye” de signer avec SFR.

Enfin, reste l’épineux sujet des zones les moins denses. Free, qui a déjà conclu des accords avec quelques acteurs majeurs de RIP (réseaux d’initiative publique), comme Axione ou Covage, semble avoir du mal à y ouvrir ses premières connexions. “Le plus facile, c’est la signature”, reconnaît-on chez l’opérateur. Thomas Reynaud évoque seulement un délai de “plusieurs mois” entre la signature et les premières connexions. Xavier Niel promet son arrivée sur ses premiers RIP d’ici la fin de l’année. À terme, Free affiche son intention de venir signer avec tous les RIP en France — en commençant par les plus gros.

Objectif : le marché des entreprises

À l’avenir, Free ne cache pas son ambition : “avoir le meilleur réseau en France”, explique Thomas Reynaud. Derrière cet objectif s’en cache un autre : venir taquiner Orange Business Services et consorts sur leur propre terrain, celui des offres aux entreprises. Une perspective qu’Iliad confirme s’être fixée “à l’horizon 2020”.

Retrouvez tous nos articles sur le #FreeDay2018 :

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

1 commentaire

  1. bonjour,

    mon avis sur la fibre et sa gestion pour passer de l'adsl à la fibre optique, free fait des efforts alors que du coté de sfr, ça me semble chaotique. les choses avance  ??? 8)

  2. Réagir sur le forum