Itinérance Bouygues-SFR : l’extinction est déjà en cours

1

Orange et Free ne sont pas les seuls opérateurs à avoir conclu un contrat d’itinérance. Particulièrement décrié, le contrat passé entre SFR et Bouygues sur la 4G touche aussi à sa fin…

Ce contrat, permettant à SFR d’exploiter la 4G du réseau Bouygues Telecom, a fait jaser. D’aucuns lui reprochaient en effet d’être, au moins partiellement, à l’origine du retard pris par SFR dans le déploiement de sa propre 4G en France. À tel point que l’Arcep (Autorité de régulation des télécoms) en a exigé l’extinction rapide, via un ultimatum adressé aux deux opérateurs.

Conformément aux demandes du régulateur, SFR et Bouygues Telecom ont confirmé que la fin de l’itinérance était bien planifiée. Mieux : elle est déjà en cours. Elle a débuté dès l’automne, pour se poursuivre jusqu’à une extinction complète fin 2018.

SFR précise que l’itinérance s’efface progressivement, « au fur et à mesure de l’allumage des sites communs ». En d’autres termes, elle est remplacée par une véritable mutualisation des équipements entre les deux opérateurs. La stratégie de co-investissement, en zones moins denses, est en effet privilégiée par l’Arcep.

Tout comme Free et Orange, qui ont indiqué que leur accord d’itinérance prendrait fin de façon progressive entre 2017 et 2020, Bouygues Telecom et SFR ont transmis les conditions de l’extinction de leur contrat à l’Arcep, qui pourra décider de leur validité.

Source : Next INpact

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

1 commentaire

  1. Si seulement Orange et Free pouvait s'activer aussi pour la mettre en place là où le réseau existe. Un peu marre de cette itinerance bridée quasi inutilisable

  2. Réagir sur le forum