Netflix sur Freebox, c’est pour quand ?

7

Lancé il y a bientôt un an en France, le service Netflix n’est toujours pas disponible sur Freebox. Au grand dam de ses abonnés…

Vous aurez beau chercher au sein des catalogues de VOD proposés chez Free, Netflix n’y est pas présent. Ni sur Freebox Révolution, ni sur Freebox HD/Crystal, ni même sur Freebox Mini 4K. Pourtant, la plupart de ses concurrents ont fini par le proposer, bon gré mal gré. Alors, Free… on attend toujours !

L’opposition initiale des FAI

En premier lieu, tous les opérateurs étaient opposés à l’arrivée de Netflix sur leurs box. Stéphane Richard, patron d’Orange, était particulièrement volubile sur le sujet : « Netflix ne sera pas sur les box d’Orange lorsque Netflix lancera son service », avait-il déclaré en août dernier, un peu moins d’un mois avant le lancement du service en France. Un discours partagé par Maxime Lombardini, directeur général d’Iliad (Free) qui, dès le mois d’octobre, affirmait ne pas vouloir « se coucher tout de suite devant Netflix ».

Les opérateurs, tous plus ou moins liés à Canal+ via divers contrats, ne faisaient pas que défendre la production à la française et Canalplay. Ils étaient en réalité plus préoccupés par le mode de redistribution des revenus générés par la plateforme : Netflix ne laisse pas les FAI gérer le paiement sur leurs propres box, s’accaparant ainsi l’intégralité des revenus sur les abonnements — là où la plupart des autres plateformes de VOD présentes sur les box versent une dîme à l’opérateur.

Le cheval de Troie

Mais l’opposition aura été de courte durée. Dès le mois de novembre, Netflix a commencé à faire son apparition chez quelques opérateurs français — Bouygues Telecom et SFR en tête. En cause, un redoutable « cheval de Troie » : Android. Avec respectivement la Bbox Miami et la box SFR TV avec Google Play, les deux opérateurs proposaient déjà une plateforme sous Google TV, compatible nativement avec les apps Android, sur laquelle Netflix n’avait plus qu’à venir s’installer — avec ou sans l’aval des fournisseurs d’accès.

Bouygues Telecom en profite donc pour annoncer l’arrivée simultanée de Netflix sur sa box principale de l’époque, la Bbox Sensation. Faute de pouvoir totalement s’opposer à son arrivée, Bouygues entend être le premier à complètement intégrer Netflix à ses services.

Peu de temps après, ne souhaitant pas être mis sur le carreau, les autres opérateurs suivent le mouvement. En décembre, le service arrive sur Livebox Play, et peu après chez Numericable-SFR. Au total, il aura fallu moins de quatre mois à Netflix pour parvenir à renverser le marché français…

tv-orange-livebox-play-menu-pass-video-netflix_screenshot

Isolé, alors que tous ses principaux concurrents proposent Netflix, Free pourrait bien finir par céder. C’est en tout cas ce que laissait entendre Maxime Lombardini, qui avait lancé à l’égard du service américain que « Free signera aussi si demain nous avons un bon contrat… ». En d’autres termes, faut-il laisser entrer Netflix ? Oui, mais pas à n’importe quel prix. Et si aucune des deux firmes n’est prête à faire de concessions, la situation est partie pour s’enliser encore…

Sur Freebox Mini 4K, une situation un peu différente

La Freebox Mini 4K, équipée d’Android TV, pourrait très bien se passer de l’aval de Free pour proposer Netflix. Rien n’empêche Netflix de proposer son app sur le Play Store, sur lequel Free n’a aucun droit de regard… du moins, en principe.

Contrairement à une croyance populaire, Free n’est pas responsable de ce « blocage ». Il ne suffit pas de disposer d’une app Android déjà proposée sur smartphones et tablettes pour apparaître sur Android TV. Google exige que les apps compatibles Android TV soient adaptées à ce support : elles doivent être intégralement maniables à la télécommande, et tourner sous Android Lollipop (5.0) au minimum. Contrairement à la Bbox Miami et feu la box Google Play de SFR, qui tournent sous Google TV (Android < 5.0), et ne nécessitent pas d'adaptation particulière. CFE9odlUgAAs9I-

Netflix dispose de deux applications différentes : une dédiée aux périphériques Android « classiques » (smartphones, tablettes), et une réservée à Android TV. Le développement de cette dernière n’est pas encore très avancé, et l’app est toujours incompatible avec de nombreux appareils Android TV — dont la Freebox Mini 4K. Avant tout conçue pour le Nexus Player et certaines télévisions Android TV éditées par Sony, elle fait l’impasse sur certains boîtiers moins populaires comme la Freebox. Voilà pourquoi elle n’apparaît pas sur le Play Store des Freenautes, pour le moment ; tout comme sur smartphones, l’éditeur de l’app peut dresser une liste des appareils compatibles ou pas.

Pour vous en convaincre, vous pouvez tout à fait essayer d’installer Netflix for Android TV (com.netflix.ninja) manuellement sur votre Freebox Mini 4K. Les versions plus anciennes s’installent, mais refusent de se lancer (plantage ou message d’erreur), tandis que les versions actuelles ne s’installent même plus — elles nécessitent Android Lollipop 5.1 au minimum, là où la Freebox est toujours en 5.0.2.

Si Netflix le souhaitait, il pourrait très bien proposer une version de son application spécifiquement compatible avec la Freebox Mini 4K. Free ne pourrait s’y opposer. Il semblerait simplement que ce ne soit pas dans les priorités du service de SVOD à l’heure actuelle.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

7 commentaires

  1. Pour le cas de la Freebox 4k, Netflix n'est pas le seul à blâmer. Si Free refuse les négociation, Netflix ne va pas assurer le support de la Freebox 4K que Free peut s'amuser à casser à tout moment en faisant quelques subtiles modifications. L'avantage de Netflix, c'est la qualité et la facilité de leur service. Forcer la main à Free sur la mini 4k ne serait pas une bonne idée si l'utilisateur n'a pas une bonne expérience à cause d'un différent entre les deux compagnies.
    Je viens à l'instant de chatter avec le support Netflix. Ils m'ont affirmé que c'était faute d'accord avec Free qu'ils n'étaient pas sur Freebox. Ca vaut ce que ça vaut, mais ca parait crédible.
    Je suis certain qu'avec un accord, ils seraient sur Freebox, quelle qu'en soit la version.

  2. Et depuis que Free a publié son SDK pour le Player de la Freebox Revolution, Netflix pourrait aussi envisager de developer une appli spécifique pour cette plateforme.
    Mais bon, faut pas trop rever  ::)

  3. Le plus simple est de prendre l'Apple TV (79 Euros) pour avoir Netflix depuis une Freebox. Sur la Mini 4K, ce n'est pas tip top car il manque une partie de l'écran sur l'application.
    Netflix correspond exactement à mes besoins. Dommage qu'à l'étranger il faille un VPN.
    Ainsi pendant les vacances, je peux regarder qq épisodes de mes séries préférées.

  4. Les services de VOD français et chaines françaises ont les chocottes, ils tremblent de tout leurs êtres ! Faut pas se leurrer on est pas guedin et aveugles. SI la plupart des FAI (sauf SFR et Bouygues) s'opposent à l'arriver du monstre qui dévorent tout sur son passage, Netflix, c'est parce-qu'ils en ont terriblement peurs. Mais peurs d'une force incommensurable.  les chaines françaises, les Fai, les services VOD français, les chaines privées françaises savent très bien que ça en sera fini de leur hégémonie et leur dictat de monopole en France. Ils n'avaient qu'à se renouveler et à baisser leurs tarifs. Quand on voit les prix des abonnements c'est un fait calamiteux, ces gros cochons se goinfrent depuis des décennies pour les uns et depuis des années pour d'autres sur notre dos, en imposant leur monopoles et en nous ne laissant pas le choix,. Rien que pour se désabonner de chez eux c'est un calvaire. Les prix ne changent jamais ils sont exorbitant depuis toujours. Depuis quelques temps néanmoins ils ont vus leur chiffre d'affaire sombrer et ont tenter de légèrement baisser les prix mais eu final au bout de 1 an les prix remontent comme d'habitude. C'est horrible et ils n'avaient qu'à s'en prendre à eux même. Ils ne pourront pas longtemps enmpêcher Netflix, le géant qui avalent tout sur son passage de s'installer partout. C'est un phénomène mondiale,Netflix est partout sur tous les continent ou presque et ça rien que ça les Fai, chaines, servicees VOD ont peurs. Netflix est relativement pas cher comparé à tous ces autres charlatans français, et en plus on est pas obligé de s'abonner tout le temps on peut arrêter et reprendre quand on le veut. Du moins sauf erreur de ma part, il n'y a pas obligation d'engagement. Etc et la qualités des programmes, séries, films etc est énormes.
    Alors je dis aux français qui ont monopolisé ce buzeness durant des années, des décennies ils n'avaient qu'à se mettre à la page et arrêter de s'engraisser comme des porcs sur notre dos. Oui tremblez les service de VOD, les chaines privées, les Fai etc, tremblez votre monopole est à terme compromis, vous aurez beau vous acharner à freiner l'évolution, vous n'y arriverez pas. Renouvelez-vous, arrêtez de penser fric fric fric et mettez-vous à la hauteur de Netflix, cette concurrence est bonne pour nous les consommateurs et bon pour vous les escrocs qui nous avez entubé durant tant d'années.. Suffit de voir ce qui arrive à Canal+ en ce moment à Canasat et compagnies.

  5. Réagir sur le forum