Test Freebox Delta (8/9) : bilan, à qui cette box est-elle destinée ?

11

En guise de conclusion à cette série d’articles faisant office de test complet de la Freebox Delta, on dresse un constat amer. Au-delà de ses qualités, défauts, bugs… à qui s’adresse réellement cette box ?

Un produit qui souffre de nombreuses instabilités

On a eu bien du mal à recevoir notre Freebox Delta à temps pour fournir un test… et on comprend pourquoi. On est face à un produit dans un état d’immaturité latent, y compris en ce qui concerne des fonctions vitales (télécommande, pack Sécurité, débits…). Plusieurs fois dans ce grand test, on a évoqué l’existence de ces instabilités, bugs et autres maladresses « de jeunesse », qui seront sans doute corrigés dans les semaines et mois à venir, mais bien présents en attendant.

Certes, les habitués de Free ne seront pas vraiment surpris : les périodes de lancement ont toujours été chaotiques, et les plus nostalgiques se rappelleront que la Freebox Révolution avait également été lancée dans un état d’instabilité critique, qui perdura 2 ou 3 mois, au fil des mises à jour correctives. On peut évidemment déplorer cette politique ; mais ce n’est pas ce qui nous concerne le plus, ici.

Ce qui nous inquiète avec la Freebox Delta ne peut pas être corrigé par un patch. C’est son positionnement commercial global, sa conception même. On ne sait tout simplement pas à qui ce produit s’adresse.

Un positionnement tarifaire incompréhensible

Free a souvent réussi à concilier avec succès un marché grand public avec une exigence technophile de niche. La Freebox Révolution semblait être au croisement de ces univers : simple de branchement et d’utilisation, avec un packaging à l’ergonomie mûrement réfléchie, un réseau Wi-Fi configuré par défaut, des QR Code, une app mobile… sans pour autant oublier sa clientèle geek, ravie par les options avancées de FreeboxOS (accès à distance, gestionnaire de torrents…).

La nouvelle Freebox Delta ne parvient pas à cet équilibre, et se perd en compromis de toutes parts. Ce faisant, elle semble passer à côté des deux cibles à la fois.

Elle est à la fois trop « élitiste » avec un coût d’entrée fixé à 480 €, une facture mensuelle à 50 €, une enceinte aux proportions inadaptées qui ne s’intégrera dans presque aucun intérieur sans aménagement… Et, paradoxalement, pas assez « premium » pour justifier son tarif, avec une enceinte aux performances clairement pas à la hauteur de ses 480 €, son préréglage audio unique, et un suivi des demandes de migration proprement inexistant.

Finalement…

La Freebox Delta est un paradoxe vivant, qui illustre bien la dualité dans laquelle se trouve Free. Il s’agit d’un beau produit, la meilleure box du marché malgré tous ses défauts. Et certains de ses points forts, comme l’interface TV, démontrent tout le talent de l’équipe des développeurs Freebox… mais ses tarifs et conditions de vente trahissent ce travail de longue haleine.

On ne doute pas que la box trouvera son public, même à 60 € par mois. Après tout, en termes concurrentiels, Free fait certes bien mieux que les forfaits haut de gamme de SFR ou Orange aux tarifs parfois tout aussi élevés, ou presque.

Mais choisir de faire de cette offre très « premium » la box principale mise en avant, semble risqué et totalement déconnecté des préoccupations des Français en 2019. À plus forte raison, en l’absence d’une alternative low-cost réellement intéressante, tant on ne comprend pas la logique commerciale du reste du catalogue de Free — de l’antique Freebox Crystal à l’inattractive Freebox One…

Notre recommandation : les indécis seraient bien inspirés d’attendre, afin que les soucis les plus urgents soient corrigés et que la vague des premières commandes soit passée. On fera un point d’étape dans quelques mois sur ces deux aspects précis.

Plus généralement, on se voit dans la situation inédite où on ne peut pas recommander pleinement la Freebox Delta, même à terme — en tout cas, pas à ce prix et dans ces conditions.

Le tir peut-il encore être corrigé ? La balle est dans le camp de Free, et on a bien quelques suggestions : mettre fin à cette politique d’achat imposé du Player, ou intégrer ce dernier en prêt dans une offre à 50 € par mois, tout compris ? Rectifier le tarif mensuel jugé trop élevé par beaucoup ? Les options ne manquent pas… et ce n’est pas la Freebox Delta S, offre amputée lancée à la va-vite, qui changera la donne.

Freebox Delta, le grand test
Déballage et initialisation, de bonnes en mauvaises surprises
Un Player qui ne trouve pas sa place…
Wi-Fi surpuissant, NAS décevant
Coup de jeune pour l’interface TV
Le son Devialet, clinquant et peu maîtrisé
OK Freebox et Alexa, que valent-ils ?
Pack Sécurité, le nouveau cheval de Troie de Free
Bilan : à qui cette box est-elle destinée ?
Annexe

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

11 commentaires

  1. Et oui, il y a des moments ou on se dit que les concepteurs sont passés à côté de l’evidence !

    Comment ont ils fait pour ne pas se rendre compte que ce serveur hybride qui fait tout ( mal à priori) n’intéressait pas grand monde
    Pourquoi ont ils oublié de faire une offre delta S avec un player sans fioritures et sans options à 40€/mois

    S’ils avaient sortis ça, à coup sûr c’étaIt bingo

    Nous ne voulons pas acheter une enceinte à 500€ !

    Ce que les clients veulent, c’est un bon serveur avec du bon wifi ça ok
    Et un bon player avec avec des nouvelles fonctions
    En gros on voulait une révolution un peu rajeunie

    Et c’est tout !

  2. Vu son positionnement tarifaire, la Delta-S qui ne donne pas accès à la TV ne s'adresse pas à grand monde. Mais c'était celle qui m'intéressait  car la TV n'est pas ma préoccupation. Seulement, venant d'un offre V5, il est, de façon totalement idiote, impossible de migrer vers la version Delta S. Après tout ça aurait été mon choix d'abonner l'option TV, que de toute façon je n'ai jamais vraiment activée faute de débit suffisant (et pas de TNT), et que je ne pourrait apparemment de toute façon jamais activer car la TV est incompatible avec l'agrégation ADSL/4G, seule et unique chose à laquelle je souhaitais accéder.

    J'ai donc dû acheter en sus, le fameux Player à 480 €, pour ensuite le mettre au placard vu ses performances très en retrait par rapport à l'équipement dont je disposais déjà. Ensuite, j'ai vite déchanté par rapport à la pseudo agrégation ADSL/4G. Aujourd'hui, pour moi, je n'ai pratiquement rien de mieux que ce que j'avais avec ma V5. Je reste avec un débit minable de base, j'ai miraculeusement de temps en temps quelques trames qui passent en 4G, les bons jours, mais pour en arriver là, avant,  j'ai du ajouter intercaler un second routeur OpenWrt entre la Freebox et mon router principal  pour que ça accepte de marcher car l'agrégation ADSL/4G était incompatible avec tous mes routeurs (la freebox se gèle dès qu'elle est connectée à un routeur, et c'est normal d'après les dev Free car l'IP n'est plus full stack avec l'agrégation malgré la possession d'une IP dédiée). Le tout pour un abonnement qui a augmenté  de 166%, avec plein de bugs en prime.

    Un utilisateur heureux quoi.

  3. Mais pourquoi la DELTA S ne peut elle pas etre choisie en migration?

    On constate amèrement que tout ce que dit et fait free ne sont que des effets d’annonce depuis la sortie de la DELTA, même la rupture de stock sonne faux, quand on lit toutes les critiques, on a du mal à croire que des millions de français se soient jetés à corps perdu sur cette offre hors de prix 

    N’oublions pas que le manque est une stratégie commerciale comme une autre, voyez NIKE Qui soit disant n’arrive pas à fabriquer des maillots à 2 étoiles de l’équipe de France, alors que les faussaires y arrivent très bien !

    Ça ne vous pose pas de problème de conscience de payer un truc 500€ pour le mettre au placard ? Je ne parle pas de l’aspect financier (c’est votre problème) mais plus du coté vente forcée qui me dérange beaucoup

    Vous n’avez pas d’amelioration parceque votre box est en interieur et si vous n’habitez pas à moins 1km d’une antenne vous n’aurez pas grand chose
    Faites un tour sur cartoradio.fr c’est un site officiel de l’ANNFR qui vous dira ou est l’antenne free la plus proche

  4. Non romg13,  j'ai un réception 4G parfaite ( 3 ou 4 barres dans l'interface de gestion Freebox). Mieux qu'avec mon smartphone qui lui au même endroit affiche 1 à 2 barres. Ce n'est pas pour ça que "l'agrégation" (avec de méga guillemets) ne fonctionne pratiquement pas (sinon je saurais quoi faire). Cette pseudo agrégation, qui ressemble d'ailleurs plus a du load balancing quand on regarde ce qui se passe,  est limitée et sélective sur les protocoles. Elle est semble juste  totalement inopérante pour la plupart du traffic généré dans le cadre de mon usage.  Ce qui arrive à passer en "agrégation" est complètement marginal. A moins que l'indicateur de signal affiché dans l'interface de gestion ne soit buggé et affiche de fausses valeurs, vu que la connection 4G apparaît et disparaît fréquemment,  c'est aussi c'est une éventualité à ne pas négliger.

    Sinon pourquoi je n'ai pas choisi la Delta-S, tout simplement parce que c'est impossible. Il aurait fallu résilier puis se réabonner, ce qui me posait un très gros problème vu que mon téléphone et ma ligne mobile en dépendent et que je les utilisent dans le cadre professionnel.

    L'accès à l'agrégation ADSL/4G  (si il fonctionnait correctement) étant capital pour mon activité, était une raison suffisante pour changer d'offre le plus rapidement possible quitte à "acheter" en plus un truc à  480 €, pour rien. J'avais souscris aux premières heures. L'offre Delta S est apparue entre temps. Vu l’ineptie de l'impossibilité de migration, je pense qu'avec le temps ils seront bien obligés de changer de position, mais accéder à un immédiatement à un débit correct est important pour moi, mon business en dépend. Les 480€ ils auraient été très vite amortis, en laissant tomber une partie des abonnements 4G que je cumule auprès de différents opérateurs et utilise en load balancing pour pouvoir travailler.

    Dans mon cas, j'ai la chance que les 480 € soient une goutte d'eau, mais l'agrégation 4G ADSL inopérante, non full stack et incompatible avec les  routeurs, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase, car en plus, je les paye pour rien!

    Petite précision: mon métier c'est l'informatique et les réseaux, il y a donc des années que j'ai consulté carto-radio et c'est pour ça que je n'utilise que Free ET Bouygues pour mon accès internet (SFR et Orange couvrent, mais en 3g uniquement dans ma zone).

  5. Je ne doute absolument pas de vos compétences, par contre connaissez vous la solution over the box d’ovh qui permet d’agreger jusqu’à 8 modems peut importe qu’ils soient en adsl,4g ou fibre, dans votre cas c’est peut etre ce qu’il vous faut et « l’agrégateur » ne vaut que 250€  :D :D

  6. Merci pour ce test. C'est le premier vrai test objectif et détaillé que je lis.
    J'attendais cette nouvelle box depuis des année et finalement je ne vais pas la prendre, trop chère, trop d'options que ne m’intéressent pas.
    Une Freebox Revolution V2 aurait pour moi était l'idéal (la même avec un meilleur wifi et une nouveau player tv 4k)
    Je pense investir dans un NAS, une Nvidia Shield et passer chez Sosh avec un abo à 20€. Les 18€ économisé tous les mois vont vite me rembourser le NAS et la box.

  7. romg13 a écrit :

    Je ne doute absolument pas de vos compétences, par contre connaissez vous la solution over the box d’ovh qui permet d’agreger jusqu’à 8 modems peut importe qu’ils soient en adsl,4g ou fibre, dans votre cas c’est peut etre ce qu’il vous faut et « l’agrégateur » ne vaut que 250€  :D :D


    Merci, j'ai déjà, l'équivalent depuis presque 10 ans avec mon propre serveur dédié et un routeur OpenWtr customisé, mais en home maid  car la solution d'OVH est basée sur  MPTPC qui trop restrictif car centré exclusivement sur TCP (et il n'y a pas que TCP dans la vie, il y a UDP aussi). Ce que j'ai mis en place et qui est centré sur mes besoins spécifiques est effectivement très proche de MTCP qui est ce qu'OVH propose avec OverTheBox.

  8. 10cre a écrit :

    Merci pour ce test. C'est le premier vrai test objectif et détaillé que je lis.
    J'attendais cette nouvelle box depuis des année et finalement je ne vais pas la prendre, trop chère, trop d'options que ne m’intéressent pas.
    Une Freebox Revolution V2 aurait pour moi était l'idéal (la même avec un meilleur wifi et une nouveau player tv 4k)
    Je pense investir dans un NAS, une Nvidia Shield et passer chez Sosh avec un abo à 20€. Les 18€ économisé tous les mois vont vite me rembourser le NAS et la box.


    Parfaitement d'accord, je suis toujours en V5 et j'attendais la V7 avec impatience, quelle déception.
    Je vais peut-être attendre la migration de la Delta S et rajouter une box Nvidia Shield pour la TV, essentiellement pour Netflix, car en dehors de journaux TV, je ne regarde plus la TV.
    Pour autant une Delta avec une box Android TV à 39,99€ aurait été l'idéal, mais sur ce coup Free n'a rien compris.
    J'ai déjà un multiroom Sonos, le Devialet ne me sert à rien et je n'ai pas envie de payer 480,00 euros pour un truc qui me sert à rien que je vais mettre au placard.
    Éventuellement le NAS aurait pu me servir, mais visiblement la aussi il ne vaut pas grand chose, peut-être avec Plex, KODI pour le multimédia, et encore

  9. Merci pour ces tests complets !

    Je ne répond que sur le denier (sans compter l'annexe) mais j'ai bien tout lu. Et cela me parait suffisamment objectif. Très critique (on sen bien la déception du testeur) dans être destructeur.
    Et au vu de tous les tests que j'ai pu lire ou voir (même les plus enthousiastes ou vendu a Free) je suis tout a fait d'accord avec le votre.

    A qui s'adresse cette box ?? On a un soulèvement de la population parce que les APL baissent de 5€/mois (je caricature) et les gens mettent en pénurie une box @50€/mois + 600€ (avec le pack sécurité)  :o :o

    Perso, cette pénurie j'ai du mal a y croire.. je me demande si elle n'est pas orchestrée pour faire plaisir aux actionnaires ou susciter l'envie. (oui il parait que c'est une technique marketing  ::) )

    Ce player énorme ne trouverai pas se place dans mon salon et il ne me servirai pas a grand chose ? J'ai déjà un ampli HC avec 5 HP (et un caisson) qui donne un son tres correct et qui spacialise parfaitement  :P
    Et je pense pas etre le seul.

    Sans compte que le mouchard Alexa ne rentrera jamais chez moi ^^

    Et l'abonnement Delta-S.. 40€/mois pour juste un accès internet ?? Ils savent que chez Sosh ou RED ca coute 20€ ? et sans les problemes de peering ou free prend ses abonnés en otage! Certes il parait que ces soucis sont terminés, mais on sait bien que ca peut revenir; et oui il y en a aussi chez les autres; mais on voit bien que c'est dans un moindre mesure.

    Bon, de toute facon, la question pour moi ne se pose pas puisque Free est le seul opérateur qui n'est pas présent chez moi en fibre (Adsl a 3Mb) mais si ils étaient la, je pense que je re-prendrais la révolution..

    Un NAS et un Jeedom c'est déja fait  ;D

  10. Réagir sur le forum