Netflix : toujours absent sur Freebox Mini 4K, à qui la faute ?

2

Plus d’un an après la sortie de la Freebox Mini 4K, les utilisateurs déplorent toujours l’absence de l’application officielle Netflix, pourtant disponible dans une version pour Android TV. Et se demandent à qui la faute : le blocage vient-il de Free ou de Netflix ?

Derrière cette question, schématique et simpliste, se cache une interrogation légitime. L’arrivée de Netflix est-elle entravée par des intérêts commerciaux, ou une véritable incompatibilité technique ? Pourquoi l’arrivée d’Android 5.1.1 sur nos Freebox n’a pas résolu le problème ?

Free-Netflix : des relations noueuses

Une piqûre de rappel s’impose. Free et Netflix ont toujours eu des relations compliquées… proches de l’inexistant. Ainsi, le service est disponible sur les box de l’ensemble des autres opérateurs majeurs en France (Orange, SFR, Bouygues Telecom), mais pas sur Freebox.

Lors de l’arrivée de Netflix en France, fin 2014, Free s’était opposé frontalement à sa présence sur ses supports à coups de déclarations fortes : « Free a décidé de ne pas se coucher tout de suite devant Netflix », avait notamment jeté Maxime Lombardini, DG d’Iliad (Free). Peu de temps après, le même Maxime Lombardini indiquait ne pas être totalement fermé : « Free signera aussi si demain nous avons un bon contrat avec Netflix », avait-il corrigé.

Le conflit Free-Netflix résumé en une image

Le conflit Free-Netflix résumé en une image

Certes, à l’époque, l’opérateur affirmait aussi que proposer une box sous Android « n’est pas une bonne idée, c’est laisser les clés à Google ». Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts

Free ne s’est plus exprimé publiquement sur le sujet depuis. Cela fait plus d’un an que la situation semble bloquée et que, si négociations il y a eu entre les deux acteurs, elles semblent avoir échoué.

Une certification imposée par Netflix

Il appartient entièrement à Free de choisir les services présents ou non sur sa Freebox Révolution, sur laquelle il assure un contrôle total. Mais sur la Freebox Mini 4K, opérée par Android, il n’a pas le même pouvoir décisionnaire… donc, cela n’explique toujours pas cette absence.

Contrairement à ce qu’ont pu affirmer diverses sources, Free n’a aucun contrôle sur le contenu du Play Store. Même s’il le souhaitait, l’opérateur n’aurait pas la possibilité de bloquer l’apparition d’une app spécifique dans la boutique de Google. Et encore moins la possibilité d’empêcher le lancement d’une app installée manuellement !

En vérité, c’est peu connu, mais pour fonctionner, l’application officielle Android TV de Netflix nécessite une certification délivrée par Netflix lui-même. L’acteur de SVOD a mis en place une astuce technique simple mais efficace : l’application exige la présence, sur la box TV, d’une API système intitulée nrdp.modelgroup (NRDP pour « Netflix Ready Device Platform »).

Ce petit bout de code ne contient a priori rien d’indispensable techniquement au fonctionnement de Netflix. Mais il fonctionne comme une signature. Sans sa présence sur le boîtier, Netflix ne sera pas considéré comme « compatible » et n’apparaîtra donc pas sur le Play Store. Pour les petits malins ayant installé l’app à la main, via l’installeur APK, Netflix vérifiera la présence de l’API à chaque démarrage et refusera de se lancer…

Le message d'erreur affiché par Netflix sur une plateforme incompatible

Le message d’erreur affiché par Netflix sur une plateforme incompatible

Cette API explique l’impossibilité de lancer Netflix, pas seulement sur Freebox Mini 4K, mais sur la plupart des box Android TV du marché. En réalité, selon une base de données communautaire recensant les caractéristiques des appareils Android, seuls deux appareils dans le monde seraient compatibles : le Nexus Player de Google, et le nVidia Shield.

Chose amusante, en revanche : la version « classique » de l’app Netflix pour smartphones et tablettes n’opère pas cette vérification. Il est donc possible de l’installer et de l’utiliser sur Freebox Mini 4K moyennant quelques manipulations, même si son interface n’est pas pensée pour une utilisation TV, et requiert l’utilisation d’une souris. En revanche, l’application n’affichera probablement pas de qualité supérieure au 720p, comme sur la plupart des smartphones du marché (cf. cet article de Digital Trends, en anglais, qui explique la situation).

Des torts partagés ?

Si Netflix impose ce système, c’est dans un intérêt simple : il contraint ainsi les constructeurs de téléviseurs et boîtiers Android TV à venir négocier au préalable, avec lui, les conditions financières d’une telle présence. Sans contrat explicitement conclu entre les deux parties, point de certification.

Malgré l’ouverture du système Android, le même problème que sur Freebox Révolution vient donc à se poser : tant que Free et Netflix ne parviennent pas à s’entendre, le service ne pourra pas être présent sur Freebox Mini 4K.

Netflix, bel et bien présent sur la Livebox d'Orange

Netflix, bel et bien présent sur la Livebox d’Orange

D’un côté, donc, c’est bien Netflix qui impose son propre verrouillage. De l’autre, pourtant, Free reste le dernier opérateur français à ne pas avoir trouvé un terrain d’entente avec le service de VOD, dont la présence sur les autres box prouve que les conditions qu’il impose ne sont sûrement pas déraisonnables. Les torts sont donc partagés, et chacun semble camper sur ses positions…

Une Freebox qui aurait bien besoin de contenus 4K

On terminera ce dossier en rappelant que Netflix propose un catalogue, encore restreint mais en constante expansion, de contenus en Ultra Haute Définition (UHD). À condition de disposer du matériel compatible, d’un débit suffisant (VDSL ou fibre conseillé) et de la formule Netflix à 11,99 € par mois, il est possible de visionner des séries telles que Breaking Bad ou House of Cards… dans une résolution impressionnante de 3,840 x 2,160.

La présence de l’application Netflix pour Android TV permettrait d’apporter du contenu 4K légal et qualitatif à une box qui, jusqu’à présent, en manque cruellement. Hormis la chaîne Festival 4K, un des seuls moyens de pouvoir voir un contenu 4K sur Freebox Mini à l’heure actuelle reste d’utiliser ses propres fichiers vidéo.

C’est dommage, d’autant plus que SFR ne se prive pas, pour sa part, de commencer à proposer des contenus 4K sur sa box THD 4K via sa plateforme Zive. Et, côté VOD, les services français ne semblent pas encore pressés de s’y mettre. Netflix pourrait donc devenir un vrai argument commercial pour Free, s’il était enfin proposé sur sa Freebox Mini 4K. À méditer ?

Walter White approuve cet article.

Walter White approuve cet article.

Remerciements chaleureux aux twittos ayant aidé à préparer ce dossier, qui se reconnaîtront.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

2 commentaires

  1. Au final, qui demande du pognon?
    Free veut faire payer Netflix?
    Netflix veut faire payer Free?
    Bah je pense que poser la question c'est y répondre  ;).
    Je pencherai plutôt pour la première option :P
    Free doit trouver Netflix un peu radin... au détriment des freenautes.
    Cela me rappelle  l'affaire YouTube....

  2. Réagir sur le forum