Telecom Italia veut lancer une marque low-cost pour contrer l’arrivée de Free

0

En Italie, les opérateurs locaux se préparent à l’arrivée de Free Mobile, et ses futurs forfaits à prix cassés. Telecom Italia prévoit ainsi de lancer une marque « low cost » dès 2017.

Selon Bloomberg, Telecom Italia s’apprête à lancer une nouvelle offre mobile « low cost » en Italie. Celle-ci pourrait voir le jour dès le 1er trimestre 2017. L’opérateur historique s’appuierait sur les ressources de Noverca, un MVNO qu’il a récemment racheté.

Tuer Free Mobile dans l’œuf

Il semble clair que Telecom Italia fourbit ses armes pour faire face à l’arrivée de Free Mobile, bien qu’il affirme publiquement que le nouvel entrant ne lui fait pas peur. Iliad, la maison-mère de Free, a profité de la fusion entre deux opérateurs Three (Hutchison) et Wind (Vimpelcom) en Italie pour s’y constituer quatrième opérateur. Il a acquis auprès des deux groupes tout le nécessaire pour se lancer : un portefeuille de fréquences, des antennes et un accord d’itinérance 2G/3G/4G. Selon diverses sources, Free Mobile pourrait commercialiser ses premières offres italiennes en 2017, plutôt vers la fin d’année.

On se souvient que, peu de temps avant le lancement de Free Mobile dans nos contrées, les opérateurs français ont opté pour une stratégie similaire : Orange a créé Sosh, Bouygues Telecom a lancé B&YOU, et SFR a mis sur pied RED. Malheureusement pour eux, leurs propositions low-cost se sont révélées insuffisantes et Free a eu tout loisir de casser les tarifs lors de son arrivée sur le marché, début 2012. Si les branches low-cost ont, pour la plupart, subsisté telles quelles, elles restent condamnées à suivre les innovations tarifaires de Free.

Source : Bloomberg

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum