Telecom Italia n’est pas inquiété par l’arrivée de Free en Italie

1

Alors que Free Mobile s’apprête à lancer ses offres en Italie, ses futurs concurrents réagissent. À l’image de Telecom Italia, l’opérateur historique.

Signataire d’un accord lui permettant de lancer rapidement son offre mobile en Italie, le groupe Iliad (Free) a récemment obtenu le feu vert de la Commission européenne préalable à son lancement. Le trublion entend y acquérir une part de marché d’au moins 10 % (son seuil de rentabilité estimé), en menant la même politique tarifaire agressive qu’en France.

De quoi inquiéter les opérateurs présents sur place ? Pas tellement. Flavio Cattaneo, l’administrateur délégué de Telecom Italia, a commenté brièvement l’arrivée future de Free Mobile. « L’arrivée d’Iliad en Italie ne nous inquiète pas. L’Italie est un marché très différent de la France », a-t-il lancé, dans des propos publics rapportés par Reuters.

Pour lui, Free ne « peut pas profiter de l’effet de surprise ». D’ores et déjà, Telecom Italia prévoit de mettre en place des « contre-mesures adaptées et cohérentes avec [leur]position sur le marché ».

Ce discours n’est pas sans rappeler celui que tenaient les trois opérateurs français, peu de temps avant le lancement de Free Mobile. Ceux-ci avaient alors amorcé d’eux-mêmes une baisse des tarifs, notamment via leurs marques low-cost (Sosh, B&You…). On connaît la suite.

Source : Reuters

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

1 commentaire

  1. Donc Telecom n'est pas préoccupée? C'est bien, ça ne sera non plus un problème quand j’arrêterai mon abonnement avec eux! J'attend avec impatience l'offre de Free, j'en ai marre de subir les prix absurdes de la telephonie italienne. Ils sont restés a il y a 10 ans, riens n'a bougé, au contraire, ils ont multiplié les règles et les offres, une plus chère et compliqué de l'autre.
    Vivement Free et M. Niel.
    (un italien)

  2. Réagir sur le forum