Telecom Italia n’est pas inquiété par l’arrivée de Free en Italie

0

Alors que Free Mobile s’apprête à lancer ses offres en Italie, ses futurs concurrents réagissent. À l’image de Telecom Italia, l’opérateur historique.

Signataire d’un accord lui permettant de lancer rapidement son offre mobile en Italie, le groupe Iliad (Free) a récemment obtenu le feu vert de la Commission européenne préalable à son lancement. Le trublion entend y acquérir une part de marché d’au moins 10 % (son seuil de rentabilité estimé), en menant la même politique tarifaire agressive qu’en France.

De quoi inquiéter les opérateurs présents sur place ? Pas tellement. Flavio Cattaneo, l’administrateur délégué de Telecom Italia, a commenté brièvement l’arrivée future de Free Mobile. « L’arrivée d’Iliad en Italie ne nous inquiète pas. L’Italie est un marché très différent de la France », a-t-il lancé, dans des propos publics rapportés par Reuters.

Pour lui, Free ne « peut pas profiter de l’effet de surprise ». D’ores et déjà, Telecom Italia prévoit de mettre en place des « contre-mesures adaptées et cohérentes avec [leur]position sur le marché ».

Ce discours n’est pas sans rappeler celui que tenaient les trois opérateurs français, peu de temps avant le lancement de Free Mobile. Ceux-ci avaient alors amorcé d’eux-mêmes une baisse des tarifs, notamment via leurs marques low-cost (Sosh, B&You…). On connaît la suite.

Source : Reuters

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.