Show Hello : Stéphane Richard multiplie les tacles contre Free… et présente ses solutions Orange

0

Rendez-vous annuel d’Orange, le Show Hello a été le théâtre de multiples petites déclarations de Stéphane Richard… clairement adressées à Free et à sa nouvelle Freebox Delta, jugée trop chère.

Dès l’ouverture de sa conférence, le PDG d’Orange donne le ton et attaque la nouvelle Freebox, sous forme de mini-saynètes : « on reçoit OCS, Netflix, Canal en Dolby Atmos et en UHD, c’est bien ça ? On n’a pas besoin de nouvelle box pour ça ? », fait-il mine de s’interroger. « Quand on a un client qui veut un disque dur d’1 To et une barre de son, on sait lui fournir ? (…) S’il veut ces équipements, il peut les avoir, mais il n’est pas obligé de les prendre », poursuit-il quelques secondes plus tard.

La stratégie premium de Free en prend également pour son grade : « à l’exclusion numérique, aux gadgets high-techs réservés à quelques-uns, Orange répond par l’innovation inclusive », lance Stéphane Richard sur scène. Un peu plus tard, il n’hésite pas à faire référence à la box « de presque 500 euros » de son « ami » Xavier Niel.

Ces chamailleries, qu’on a plus l’habitude de voir du côté de Free, sont de bonne guerre : Stéphane Richard connaît l’accueil mitigé réservé à la Freebox Delta par les Freenautes, et sait exposer les points faibles de l’offre de son concurrent.

Maison connectée, Alexa : une réponse sur mesure aux annonces de Free

Stéphane Richard a profité du Show Hello pour présenter quelques-unes de ses nouveautés, recoupant souvent les spécialités de la Freebox Delta :

  • Maison connectée : à la solution de Free, Orange oppose sa propre application. Elle sera disponible gratuitement lors du 1er trimestre 2019, pour les abonnés détenteurs de la Livebox 4 (qui recevra une mise à jour pour l’occasion). Au programme : contrôle des objets connectés (ampoules, prises connectées, thermostats…) via l’interface de l’application ou l’assistant vocal maison Djingo. Compatibilité annoncée avec les produits Orange, Philips Hue, D-Link, Bosch, et Netatmo.
  • Maison protégée : en partenariat avec Groupama, Orange lancera un service de télésurveillance (qui, contrairement à celui de Free, ne nécessitera pas que l’abonné soit « joignable » pour déclencher une intervention, promet Stéphane Richard). Sans plus de détails pour le moment.
  • Djingo : l’assistant vocal conçu par Orange s’interfacera bientôt avec… Alexa, l’assistant Amazon, déjà intégré à la Freebox Delta. Contrairement à la solution de Free, il semble toutefois qu’Orange ne permette pas d’opter pour l’un ou l’autre des assistants séparément, si on ne souhaite pas recourir à Amazon par exemple.
  • Djingo Speaker by Orange : une enceinte connectée, conçue en partenariat avec Deutsche Telekom (qui commercialisera sa propre version dans son pays). Elle intégrera l’assistant éponyme. De par sa petite taille et son prix (49 €), elle jouera évidemment sur un terrain tout à fait différent du Player Free conçu avec Devialet.
Le Djingo Speaker by Orange.

Orange ne cache donc pas son intention de s’attaquer frontalement à Free. Mais sa réponse manque encore de concret. Beaucoup d’annonces de services à venir, dont les dates de lancement demeurent vagues, et un certain flou demeure autour de la tarification de certains d’entre eux.

Piqué au vif, Free profitera-t-il de la fenêtre qui lui est offerte pour continuer d’ajuster son offre — comme il a déjà commencé à le faire aujourd’hui ?

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.