Privacy : sur Freebox Delta, Alexa, OK Freebox et micros sont désactivables à l’envi

0

Les assistants connectés intégrés à la Freebox Delta rendront de grands services à certains utilisateurs, mais ils ne plaisent pas à tout le monde. Et Free en a bien conscience…

Parmi les nouveautés intégrées à la nouvelle Freebox Delta, figure l’assistant Alexa d’Amazon, ainsi qu’un assistant maison qu’il est possible d’appeler via le mot-clé « OK Freebox ». Le deuxième permet de piloter à la voix les fonctions spécifiques aux applications Freebox, notamment la télévision (« Chaîne suivante », « Regarder TF1 », etc.). Alexa, sans surprise, fera tout ce qu’on est en droit d’attendre d’un assistant connecté complet, de la météo à la musique.

Lors de nos entretiens avec les concepteurs de cette nouvelle Freebox, nous avons pu avoir confirmation que ces assistants sont totalement facultatifs. Au premier lancement, vous pourrez choisir si vous souhaitez activer l’un ou l’autre, les deux, ou si vous préférez n’en avoir aucun. De quoi rassurer les utilisateurs qui se posaient quelques questions relatives à leurs données personnelles et aux GAFA : le recours à Amazon restera une option !

Des micros désactivables via un switch physique

Quel que soit le paramétrage choisi, ce n’est pas votre seule option. À tout moment, vous pouvez choisir de couper les micros dont disposent la Freebox Delta, via un switch actionnable sur son dessus (mis en évidence en photo, ci-dessous).

Il ne s’agit pas d’une commande logicielle, mais d’un véritable interrupteur coupant le circuit des micros au niveau matériel, nous précise-t-on. Que ce soit pour une courte durée ou à terme, vous pouvez donc choisir de ne jamais être écoutés. Un gage de confiance que Free se devait de fournir à ses utilisateurs, obéissant à la tendance privacy by design qui pousse les constructeurs à proposer des options similaires (pour obstruer physiquement les webcams, par exemple), ces dernières années.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.