1, 2 et 4 nouveaux répartiteurs dégroupés …

5

… pour la Somme, l’Aisne et l’Oise

Free ne s’arrête plus de dégrouper dans nos régions avec 7 nouveaux répartiteurs déclarés ces vingt-quatre dernières heures.

C’est donc une bonne nouvelle pour les abonnés Freebox Only et ceux voulant rejoindre l’opérateur alternatif permettant ainsi de bénéficier de l’ensemble des services de chez Free, sous conditions d’éligibilité bien sur.

Pour la Somme, NBS80 couvre la commune de Nibas et ses alentours pour un total de 500 lignes.

Dans l’Aisne, ce sont les 2 NRA suivant en cours de dégroupage :

CHR02

- Charly sur Marne

- Crouttes sur Marne

- Villiers Saint Denis

PAR02

- Bezu le Guery

- Coupru

- Domptin

- Essomes sur Marne ( couverture partielle )

- Lucy le Bocage

- Marigny en Orxois

- Montreuil aux Lions

Enfin, dans l’Oise :

LAP60

- Blacourt

- Espaubourg ( couverture partielle )

- Hodenc en Bray

- Lachapelle aux Pots

- Lheraule, Ons en Bray ( couverture partielle )

- Saint Aubin en Bray ( couverture partielle )

- Villembray

STA60

- Le Coudray Saint Germer

- Cuigy en Bray ( couverture partielle )

- Espaubourg ( couverture partielle )

- Lalandelle

- Ons en Bray ( couverture partielle )

- Saint Aubin en Bray ( couverture partielle )

- Saint Germer de Fly ( couverture partielle )

STP60

- Goincourt ( couverture partielle )

- Le Mont Saint Adrien

- Rainvillers ( couverture partielle )

- Saint Germain la Poterie

- Saint Paul

SAV60

- Savignies et alentours

Partager

A propos de l'auteur

5 commentaires

  1. Visiblement Free mise tout sur le nord... et sur les petits noeuds de raccordement c'est super... mais ne pourrait il pas aussi se concentrer sur le sud et tout ses petits villages. merci

  2. La logique est un mélange du nombre d'abonnés et des facilités techniques. Free "pousse" plus ou moins fort en fonction du nombre d'abonné, la facilité technique détermine le résultat en fonction de l'énergie qur Free déploit. On voit en tout cas nettement sur les derniers déploiement que c'est par zone. Free doit trouver une solution pour étendre à un coût intéressant son backbone sur telle ou telle zone, et à partir de là il étend tout autour. Le nord est peut-être bien quand même favorisé, car objectivement le centre d'internet en Europe, c'est l'Angleterre et les Pays-bas, même si ce n'est pas aussi basique que cela, cela a quand même une tendance par un effet d'entraînement progressif à déséquilibrer vers le nord la construction des réseau.

  3. C'est vrai que le nord dégroupe à tours de bras. Je ne vais pas me plaindre puisque je suis de la somme (80). J'attends avec impatience mon passage sur le nouveau NRA à 500 metres de chez moi au lieux des presque 6 KM actuels. Je vais pouvoir enfin exploiter au maximum ma connexion. X10 pour la bande passante, merci papa Noël. Pour parler de dégroupage, je pense que les élus peuvent aider à l'acceleration du degroupage. Comme je l'ai dis dans une précédente news, pour NBS80 c'est un groupement de 3 communes, qui à réagi, face au problème de zone blanche. L'interet est aussi d'attirer les entreprises. Qu'on soit au Nord ou au Sud, je pense qu'on espère la même chose, être en dégroupage total pour pouvoir profiter au maximum de sa connexion.

  4. J'adorerais que Free veuille bien s'intéresser au RRY62 (communes de Drocourt & Rouvroy 62320) mais je ne peux pas compter sur une quelconque intervention de ma mairie ou un quelconque groupement (cela fait 4 ans que je vais les interroger sur le sujet !!!) Même si nous sommes une ville de plus de 7.000hab, ce sujet les dépasse et ne les intéresse pas car les citoyens sont divisés avec une partie de la commune couverte par numericable en 30MB donc aucun intérêt pour nos chers élus (!) en terme de votes... Rien ne bouge Quelle m...e :-(

  5. Réagir sur le forum