Iliad au plus bas en bourse, alors que la Freebox Delta déçoit les investisseurs

6

Le lancement de la Freebox Delta n’est pas parvenu à convaincre les investisseurs d’un retour en grâce pour le groupe Iliad. Malmené en bourse, le titre a atteint son plus bas niveau depuis 2011.

89,24 € : voilà le plus bas niveau atteint, vendredi, par l’action Iliad. Il s’agit d’un nouveau record, historiquement bas depuis fin 2011. Le groupe n’avait alors pas encore lancé son offre Free Mobile.

Historique de l’action ILD depuis son introduction en bourse, en 2004.
Graphique : © Google

L’histoire d’amour entre l’opérateur et ses actionnaires est pourtant bien terminée. En janvier 2018, l’action Iliad caracolait encore régulièrement au-dessus des 200 € — elle a perdu plus de la moitié de sa valeur depuis, alors que Free voyait pour la première fois ses abonnés Freebox partir, courant 2018.

Une Freebox Delta qui ne convainc pas

Dans ses colonnes, ce samedi, Le Figaro revenait sur la situation périlleuse de Free, évoquant les « difficultés de la box Delta ». La nouvelle Freebox, présentée le 4 décembre 2018, n’a en effet pas totalement convaincu malgré plusieurs ajustements sur les conditions commerciales et l’arrivée d’une offre Freebox Delta S débarrassée de sa coûteuse enceinte Free Devialet.

Un « connaisseur du secteur », cité par le journal, pointe du doigt le positionnement très premium de l’offre, jugé contraire aux attentes du public type de l’opérateur : « les geeks ne veulent pas payer le prix pour des produits technologiques… et ils sont allergiques aux packages ».

Pour renouer avec la croissance, l’heure est désormais à la diversification pour Iliad. Après le lancement de son offre mobile en Italie, le groupe prépare désormais son lancement sur le marché des entreprises en France — son récent rachat de l’opérateur spécialisé Jaguar Network en témoigne.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

6 commentaires

  1. Freebox Delta est une bonne box mais le tarif est exagéré. Free a fait sa réputation sur les tarifs attractifs et les fonctionnalités techniques à la pointe et adaptés aux connaisseurs. Maintenant ils augmentent les tarifs bien au-delà du raisonnable et enlèvent les fonctionnalités pointues pour viser les novices. C'est tout aux antipodes de son public d'origine. En même temps ils ont toujours une réputation d'un outsider bien que sérieux qui ne leur permet pas d'être le premier choix pour les pros et des non-spécialistes.

    Ainsi ils perdent les fans de longue date, ne gagnent pas les pros et les novices qu'ils récupèrent ne sont pas très nombreux et pas assez fans pour rester à ces tarifs. C'est proche de la stratégie de SFR qui les a menés au bord du gouffre: augmenter les tarifs, négliger les clients, changer de public. 

  2. C'est le petit maroquinier de Max Dormoy, on l'appellera Tom, il a repris depuis peu la gérance de la boutique, il fait son beurre avec ses sacs increvables en simili Skaï.

    Un beau matin, il transforme sa boutique en enseigne Vuitton, il a vu une en se promenant du côté de la rue Montaigne.
    Logique : le nombre de mes clients que multiplie les marges du luxe et à moi les Bahamas, comme il a appris dans son école de commerce.
    Et le Tout-Paris boursier de hurler au génie.

    Étonnamment, plus personne ne rentre dans la boutique.
    Adieu veau, vachette, nubuck...

  3. arpa463x a écrit :

    Freebox Delta est une bonne box mais le tarif est exagéré.



    Pour moi, ce sera peut être une bonne box, le jour ou l'agrégation 4G fonctionnera réellement. En attendant, malgré que je reçoive parfaitement la 4G Free (sur mon smartphone), je n'ai vraiment rien de plus qu'avec ma V5 précédente, mais je paie beaucoup plus. Faute de débit, et vu que je ne reçois pas la TNT, le player Devialet, imposé à ceux qui migrent, ne sert absolument à rien.

    Grâce à la Delta, je ne dis pas merci Free et si ça ne change pas, je n'aurait plus qu'un seul choix possible: aller voir ailleurs. C'est bête après plus de 18 ans de fidélité.

  4. Je suis chez Free depuis de nombreuses années, depuis ses début de l'ADSL et j'ai tenté l'expérience Freemobile dès le départ.
    J'aimai bien l'état d'esprit de Free : venir bousculer les tarifs et les opérateurs installés en proposant des choses novatrices et assez orientées geek.
    Je me rappelle d'une époque ou Free disait qu'il ne toucherai jamais le tarif de leur forfait internet tout en rajoutant des fonctionnalités. Aujourd'hui tout cela a bien changé... Après une augmentation de +5€ pour "location de ligne", + 2,20 € de canal panorama, maintenant c'est une box "grand luxe" qui ne répond pas aux attentes des consommateurs. J'attendais pour ma part une Box Révolution moins volumineuse avec un femtocell 4G pour un tarif identique. Tout ça pour ça ! Quelle déception ! Free se prendrait-il pour Apple en visant un autre public ? Fini Rodolphe le geek ? Quand on a de telle prétention on propose déjà un produit non buggué, et un service en parallèle impeccable alors qu'on continue à se traîner un webmail Roundcube minable (Zimbra est guère mieux), sans possibilité de retrouver son mot de passe par mobile en cas de perte, bref, un service hors box qui n'a pas évolué depuis 15 ans. Dommage. Plantage assuré.
    Quant au mobile, la 4G marche correctement quand on la reçoit mais depuis ce passage en 4G les débits H+/3G sont devenus pour ainsi dire inutilisables. Depuis 2 ans j'ai coupure sur coupure en pleine conversation et malgré mes réclamations et le changement de téléphone rien n'a changé. Aussi plus le temps passe, et plus je suis  déçu par l'évolution de Free. La courbe de son action en bourse est assez représentative de mon ressenti au fil du temps...
    J'espère une réaction de leur part sur beaucoup (trop) de point car que les anciens abonnés qui croyaient en Free commencent à ne plus rien n'attendre de l'opérateur.
    La seul chose qui me fait rester chez Free c'est le mode bridge de sa box c'est pour dire !

  5. Réagir sur le forum