Thomas Reynaud (Iliad) : « notre croissance n’est pas tranquille »

0

Thomas Reynaud, directeur financier du groupe Iliad (Free) était ce matin l’invité de BFM Business. Il y a commenté et analysé les résultats du groupe Iliad pour l’année 2016.

Lors de la matinale Good Morning Business, il a été vivement interpellé par Stéphane Soumier. Le journaliste trouve que Free ne joue plus son rôle d’agitateur, faute de nouveautés. « Vous êtes rentrés dans le rang », lance-t-il, comme si l’opérateur avait finalement « rejoint l’oligopole ».

Pour Thomas Reynaud, si les résultats de Free sont effectivement brillants, sa « croissance n’est pas tranquille » pour autant. Sur le mobile, il met en avant le succès de l’offre, « numéro 1 sur le recrutement » pour la « cinquième année consécutive ». Des abonnés attirés, notamment, par l’itinérance offerte à l’étranger (en Europe, aux États-Unis, en Australie). Mais également par le large quota de 50 Go de données en 4G, indiquant que « la consommation data augmente de 50% chaque année ».

Le ratio de l’offre à 19,99 € a d’ailleurs explosé (face au forfait à 2 €). C’est ce que Thomas Reynaud appelle, malicieusement, « l’effet Pokémon Go » observé depuis l’été 2016.

L’Italie est « une de nos priorités »

Autre dossier particulièrement important pour Free en 2017, son arrivée prochaine en Italie. Thomas Reynaud pense qu’il y a « de la place pour un quatrième opérateur mobile », notant que « le marché se répartit de manière relativement équitable entre les trois acteurs, ce qui crée une opportunité » pour le nouvel entrant.

Contrairement à ce qui a été affirmé par certains médias, il y a un véritable potentiel de disruption en Italie, dont le marché mobile est dominé par une « prépondérance du prépayé ». Le directeur financier du groupe Iliad constate, par ailleurs, que « les offres convergentes n’y existent pas vraiment » : une nouvelle façon de dire qu’au-delà du mobile, Free s’intéresse bel et bien à une potentielle offre fixe en Italie ?

Regardez l’interview dans son intégralité

Télécommunications: « Iliad continue de faire la course en tête », Thomas Reynaud

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum