Samsung met un terme définitif à son Galaxy Note 7

0

Après des semaines d’imbroglios, Samsung annonce la mise à mort de son problématique Galaxy Note 7.

L’issue était prévisible. La courte carrière du Note 7, connu pour ses batteries susceptibles de prendre feu ou d’exploser, n’aura pas été de tout repos. Objet d’un premier rappel mondial dès sa sortie, début septembre 2016, le smartphone réapparaîtra dans une version « corrigée »… qui subira les mêmes déboires.

Quelques heures seulement après avoir conseillé aux revendeurs d’interrompre les ventes et les échanges de Galaxy Note 7, Samsung annonce qu’il met un terme définitif aux ventes et à la production de la phablette. De nombreux analystes estimaient déjà, hier, que le constructeur n’avait plus guère d’autre alternative. Drôle de fin, donc, pour un modèle qui avait tout pour plaire, sur le papier.

Bien évidemment, les possesseurs de Note 7 (qu’ils soient nouveaux ou anciens) sont invités à éteindre leur téléphone et à procéder au plus vite à un remboursement ou un échange contre un autre modèle.

RIP Galaxy Note 7 (2016-2016)

Si la réactivité de la firme sud-coréenne avait été saluée dans un premier temps, l’apparition de ces nouveaux problèmes change la donne. Déjà estimé à un milliard de dollars lors du rappel initial, le coût de la crise devrait s’alourdir très nettement. De plus, peu après l’annonce, l’action Samsung perdait près de 8 % à la bourse de Séoul. Et les retombées en termes d’image seront également conséquentes…

Enfin, alors que ce chapitre prend fin, un nouveau est sur le point de s’écrire : la voie est libre pour les recours en justice de consommateurs, lésés par des échanges à répétition, voire mis en danger par le smartphone.

via Bloomberg

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum