La 4G illimité ne « changera rien » pour la plupart des utilisateurs, selon 60 Millions de consommateurs

0

Le magazine 60 Millions de consommateurs se fend d’une brève consacrée au lancement, le 21 mars 2017, de la 4G illimitée chez Free Mobile. Sans enthousiasme…

Dans son numéro de juin, le mensuel fait le point sur l’arrivée du forfait 4G illimité chez Free Mobile dont il reconnaît volontiers l’impact, d’un point de vue commercial. « Comme souvent sur le marché de la téléphonie mobile, c’est Free qui donne le “la” », estime 60 Millions. En effet, l’arrivée de l’illimité chez Free (ou 100 Go pour les non-abonnés Freebox) s’est traduit par des augmentations de volume similaires chez Orange et Bouygues Telecom, sans hausse de tarifs.

Le mythe de l’illimité « inutile »

Le mag’ conso tient à relativiser l’ampleur de la nouveauté. « Les abonnés les plus accros seront ravis. Mais pour beaucoup, cela ne changera rien : fin 2016, la consommation moyenne était de 1,8 Go par mois ». Il semble donc que le cliché de l’illimité « inutile » perdure, même parmi les associations de consommateurs. Nous avions pourtant largement démonté ce mythe dans un édito en mars.

Soulignons par ailleurs que la consommation 4G, chez Free, est bien supérieure à la moyenne nationale : elle s’établit déjà à 6 Go par mois et par utilisateur, en moyenne, en constante augmentation à chaque trimestre.

Autre problème soulevé par 60 Millions : la qualité du réseau. « Rien ne sert d’avoir le droit à des dizaines de giga-octets si, dans les faits, le réseau est régulièrement congestionné, ou s’il ne couvre pas correctement les endroits que vous fréquentez. Or sur ces deux aspects — étendue du réseau et qualité de service — Free est plutôt derrière ses trois concurrents », conclut l’article. Ambiance…

Source : 60 Millions de consommateurs

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.