Free Mobile lance la 4G illimitée à 15,99 € par mois

15

Free Mobile annonce que son forfait mobile 4G à 15,99 € par mois inclut, pour la première fois en France, la 4G illimitée (une option toutefois réservée aux abonnés Freebox).

Pour ce #MardiFree attendu, l’annonce est de taille : Free en finit avec les quotas ! Le forfait mobile Free à 15,99 € par mois (pour les abonnés Freebox) inclut désormais la 4G illimitée, en plus des appels, des SMS et des MMS illimités en France métropolitaine, et du roaming depuis l’international.

Attention, cette data illimitée est réservée aux abonnés Freebox qui ont relié leur forfait mobile à leur abonnement fixe et qui bénéficient donc du tarif préférentiel à 15,99 € par mois. Pour les autres, qui ne bénéficient pas d’un abonnement Freebox, le quota passe tout de même à 100 Go mensuels pour 19,99 € par mois, à condition de disposer d’un smartphone compatible 4G.

Seul petit point noir : les utilisateurs disposant d’un mobile uniquement 3G, qu’ils soient abonnés Freebox ou pas, devront toujours se contenter de 3 Go par mois… il est temps d’envisager l’achat d’un smartphone récent !

Le changement est valable immédiatement, pour les nouveaux inscrits ainsi que les abonnés existants.

Sur le même sujet :

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

15 commentaires

  1. Ouaaaaa le truc qui ne sert à rien !!!

    Vu les zones sans couvertures j'ai déjà du mal à avoir une écoute de musique (en ligne) sans interruption et de ce fait dépasser la limite de ma DATA 4G !! ... qui ressemble plus à de la 3G à 90% du temps...

    Merci pour cette poudre aux yeux...

    Un forfait intermédiaire aurait été plus judicieux. Vu la qualité du réseau, j'hésite du coup à repasser sur le forfait 0€

  2. okonkole a écrit :

    Vu les zones sans couvertures j'ai déjà du mal à avoir une écoute de musique (en ligne) sans interruption et de ce fait dépasser la limite de ma DATA 4G !! ... qui ressemble plus à de la 3G à 90% du temps...

    Un vrai chiffre : près de 80% de la population est couverte en 4G Free

  3. Y'a rien de révolutionnaire à offrir à foison quelque chose d'invisible  ::)
    Excusez moi du petit coup de gueule mais franchement c'est juste marketing.
    Oui 80% de la population blablabla, mais c'est pas 80% du territoire!
    On habite pas tous dans les grandes métropoles!

    Vous ne voulez pas avoir une image "tronquée" du réseau Free en 4G? Eh bien n'utilisez pas ces termes "% de la population" qui n'est tout simplement pas représentatif de ce qu'il y a en réalité.

  4. Excuse moi, j'ai pas été clair... mais ça l'était pour moi

    Mon cas est une écoute de musique en ligne, en voiture et en région Ile de France... A6, N7 et autre route... j'ai même des zones sans aucune couverture !!!

    Voici la carte de la couverture 4G de Free :

    Pour une utilisation au travail ou à la maison, j'ai le WIFI... qui est plus fiable et plus rapide aux heures de pointes.

    Donc pour ma part la conclusion reste la même : De la poudre aux yeux ;)

  5. loudwig a écrit :

    Vous ne voulez pas avoir une image "tronquée" du réseau Free en 4G? Eh bien n'utilisez pas ces termes "% de la population" qui n'est tout simplement pas représentatif de ce qu'il y a en réalité.

    La "réalité" c'est que certaines zones sont plus densément peuplées que d'autres. D'où l'utilisation de cette donnée.

  6. De la même manière qu'on représente parfois des cartes en temps pour aller d'un endroit à l'autre, une des  réalités en téléphonie mobile, c'est le temps passé dans les zones couvertes.
    Il y a des zones non ou mal couvertes à la campagne, en montagne, mais quelle y est la densité de personnes/heure ?

  7. Yoann Ferret a écrit :

    La "réalité" c'est que certaines zones sont plus densément peuplées que d'autres. D'où l'utilisation de cette donnée.


    On parle de la vrai réalité, par d'un slogan marketing : celle de la vrai vie, des gens qui se déplacent, du quotidien, du GPS qui ne démarre pas par manque de réseau quand on est perdu on ne sait où (?!), de la page internet qui rame quand on consulte à l'heure de grand affluence, de la musique qui coupe sans arrête... !!!

    D'où pour les VRAIs utilisateurs l'utilisation du % du territoire couvert... qui lui ferait un slogan beaucoup moins enjoliveur mais tellement plus réel !

    Qui dépasse réellement cette limitation de DATA ? Des gens qui n'ont pas internet chez eux ? Qui ne connaissent pas le WIFI ? Vous faites quoi pour dépasser cette limite, vous regardez la télé 24/7 dans la rue assis sur un banc ?!!!

  8. Vous avez une drôle de vraie vie...
    Pourquoi écouter de la musique en provenance des réseaux  mobile et se plaindre qu'ils soient à plat aux heures de pointe?

    Dans la vraie vie, les zones non couvertes sont rarement occupées, donc le coût de couverture de ces zones est très élevé.
    Dans le cas de Free Mobile, vu qu'un réseau ne se fait en quelques années, il y a des trous, ceux qui ne peuvent pas l'accepter peuvent partir ailleurs.

    Maintenant, il faut arrêter de faire du nombrilisme. Oui, l'illimité n'est pas utile à tous, pas + que la téléphonie illimitée pourtant vous n'en parlez pas.

  9. Yoann Ferret a écrit :

    La "réalité" c'est que certaines zones sont plus densément peuplées que d'autres. D'où l'utilisation de cette donnée.

    Oui en fait Free utilise la "réalité" qui sera le plus vendeur  ;)

  10. loudwig a écrit :

    Oui en fait Free utilise la "réalité" qui sera le plus vendeur  ;)

    Non mais faut arrêter de prendre de l'hélium les enfants. Je veux bien être gentil, mais depuis quand c'est Free qui a décidé qu'on mesurait la couverture en % de la population ?
    Faut plutôt faire le reproche à l'État, qui a toujours utilisé cette donnée pour les objectifs de couverture dans les licences 2G/3G/4G délivrées aux opérateurs...

    (Mais si vous trouvez vraiment que c'est une manière injuste de comptabiliser, c'est que quelques notions statistiques vous échappent, imho)

  11. Réagir sur le forum