Free dément tout projet de « FreeBank »

0

À l’occasion de la présentation des résultats d’Iliad (Free), Maxime Lombardini, DG du groupe, a tenu à démentir la récente rumeur de « FreeBank » apparue dans la presse.

Interrogé par l’AFP, Maxime Lombardini a coupé court à l’idée d’une banque maison. Free n’a pas vocation à devenir concurrent d’Orange Bank : « nous avons déjà assez à faire par ailleurs », estime le patron.

C’est le journal économique en ligne, La Tribune, qui avait lancé le sujet le mois dernier en s’appuyant notamment sur le dépôt d’une marque « FreeBank » à l’INPI par le groupe Iliad. Nous émettions déjà, alors, de sérieux doutes sur la crédibilité de cette rumeur. Maxime Lombardini rappelle donc, à son tour, que la marque « FreeBank » existe depuis l’an 2000 sans que cela ne signifie quoi que ce soit : « nous avons déposé énormément de marques avec Free, sans que nous n’ayons quelque chose dans les cartons ».

4G, outre-mer… Lombardini s’exprime sur le futur de Free

Lors de son entretien avec l’AFP, le dirigeant de Free s’est également exprimé en vrac sur d’autres sujets d’actualité pour l’opérateur :

  • sur les performances récentes du groupe : « il s’agit de nouveau d’un trimestre de forte croissance, en particulier pour notre base d’abonnés, dans un contexte très concurrentiel, avec de nombreuses promotions de la part de nos concurrents et sans ventes privées de notre part sur la période »
  • sur la 4G et la qualité de service : « il y a un an, notre principale faiblesse était du côté des réseaux, nous y avons désormais assez bien répondu, avec 8000 antennes et un portefeuille de fréquences satisfaisant. La qualité de notre 4G est désormais parfaitement au niveau »
  • sur l’arrivée prochaine de Free Mobile en outre-mer : « nous sommes très satisfaits d’y avoir obtenu des lots de fréquences, désormais il y a du travail pour construire les réseaux en Guyane et aux Caraïbes. Notre projet est assez clair, c’est celui de la continuité territoriale en terme de prix ».

Source : AFP

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum