Objets connectés : les conseils du FBI en cas de piratage

0

Vous craignez une cyberattaque de vos appareils connectés ? Suivez les conseils du FBI pour bien vous protéger !

Pourquoi le FBI craint-il les objets connectés ?

Le FBI donne des recommandations depuis quelques temps à propos des objets connectés. Il a notamment été décrété que FaceApp représente une menace pour la sécurité nationale des Eats-Unis. Ils avaient alors conseillé aux utilisateurs du service de masquer la caméra du dispositif.

Le FBI s’en prend désormais à la connexion Wifi des objets connectés en indiquant qu’ils ne doivent pas être sur le même réseau que les autres appareils utilisant de l’électricité.

Votre réfrigérateur et votre ordinateur portable ne devraient pas être sur le même réseau

Bureau FBI de Portland (USA)

Le FBI part du principe qu’il est plus difficile pour un hacker d’avoir accès à vos données personnelle si elles sont stockées sur un réseau à part. Le pirate informatique devra alors passer d’un réseau à un autre, ce qui lui compliquera la tâche !

Pour les professionnels, le FBI dispense les conseils suivants :

  • Indiquer des mots de passe unique et les plus longs possible pour vos appareils IoT
  • Remplacer le mot de passe par défaut dans les paramètres d’usine
  • Effectuer les mises à jour régulières de vos logiciels, vos systèmes d’exploitation et votre matériel. Activez les mises à jour automatiques.
  • Pour les applications mobiles actives en arrière-plan, vérifiez les permissions que vous donnez et n’hésitez pas à dire non aux demandes dépourvues de sens.

Partager

A propos de l'auteur

0 commentaire

    Réagir sur le forum