Google collecte (aussi) vos données de géolocalisation à votre insu

0

Après Wiko ce lundi, aujourd’hui c’est au géant Google d’être pris la main dans le smartphone : même si les services de géolocalisation sont désactivés, les smartphones sous Android communiquent leur position à la firme du moteur de recherche.

Révelé par les journalistes de Quartz, les téléphones sous Android informent les serveurs Google depuis le début de l’année de les numéros de cellule GSM. Propre à chaque opérateur cet identifiant permet de savoir dans quelle cellule (zone couverte par une antenne relai) se trouve un appareil. Plus ou moins précisément certes : plutôt moins si on ne se contente que d’avoir l’information d’un seul relai, mais plutôt plus si on agit par triangulation (en connaissant toutes les antennes relais dans le périmètre du smartphone à un instant t).

Si on a désactivé le gps et l’option d’enregistrement de sa position, comment peut-il savoir où on se trouve ? Google explique dans ses CGU utiliser « différentes technologies pour vous localiser, y compris l’adresse IP, les signaux GPS et d’autres capteurs nous permettant notamment d’identifier les appareils, les points d’accès WiFi et les antennes-relais se trouvant à proximité ».

Au départ, Google avait prévu d’utiliser ce système pour envoyer des notifications ou messages plus rapidement, en connaissant la zone d’appartenance. Mais n’ayant jamais mis en oeuvre ce procédé, il est prévu que cette collecte soit stoppée à la fin du mois.

 

Source : 01Net

Partager

A propos de l'auteur

Bougnat pure souche, connecté en réseau salers. Ne risque pas d’avoir la fibre optique (« nom di diou »).

0 commentaire

    Réagir sur le forum