Freebox à vendre : attention danger !

0

Certains freenautes trouvent peut-être la note salée pour passer d’une v1, v2 ou v3 vers une v4 (et bientôt vers vHD), mais cela n’est pas une raison pour acheter une freebox d’occasion.

Oui, vous avez bien lu : ’freebox d’occasion’. Certaines personnes n’hésitent pas à vendre sur des sites d’enchères le modem que Free leur a prêté !

En effet, sur le site d’enchères bien connu eBay, on trouve occasionnellement des freebox à vendre.
Une annonce passée il y a quelques temps :



De plus, si vous regardez bien sous votre modem, c’est écrit « propriété insaisissable de Free S.A.S. », et vous ne pouvez vendre ce qui ne vous appartient pas !

Bon ceci était le côté légal, mais malgré ce que pourront vous dire les vendeurs (« téléphoner à la hot-line et donner l’adresse Mac pour qu’ils activent le modem »), la Freebox acquise par ce biais, ne pourra fonctionner chez vous ! En effet, Free associe une freebox à un abonné (par son adresse Mac). Et toute modification du dossier donnera lieu à une enquête (du style, mais d’où vient cette Freebox ?).

Dans un chat, Rani Assaf, directeur technique, faisait souligner qu’en cas d’achat : il était idiot de penser qu’il s’agissait d’un modem comme un autre, ou si le but était de la modifier, la ligne serait résiliée et cela se terminerait au pénal.

En conclusion : n’achetez pas de Freebox par ce biais et, cela va de soit, ne vendez pas la vôtre !

Partager

A propos de l'auteur

Bougnat pure souche, connecté en réseau salers. Ne risque pas d'avoir la fibre optique ("nom di diou").

Les commentaires sont fermés.