Orange Bank : des recrutements qui se sont « tassés » et un changement de stratégie

0

Lancée en fanfare il y a bientôt un an, Orange Bank s’est depuis faite bien plus discrète. Et pour cause : les recrutements ne sont pas à la hauteur des attentes de l’opérateur…

Lancée en novembre 2017 avec une campagne de communication malicieuse faisant référence à Xavier Niel, la banque en ligne d’Orange avec sa CB 100% gratuite célèbrera bientôt son premier anniversaire.

Initialement, les responsables de l’opérateur ne manquaient pas de se vanter du succès de leur nouvelle offre bancaire, qui revendiquait 100 000 ouvertures de compte en quatre mois d’existence. Mais les communications officielles se sont taries depuis, et pour cause : l’offre ne recrute plus du tout aussi bien qu’à son lancement.

Orange, ô désespoir

Dans une interview au Monde, Paul de Leusse, responsable des services financiers d’Orange, le confesse : « après un démarrage sensationnel, les recrutements de clients se sont un peu tassés ».

Ce dernier trimestre, nous gagnons entre 15 000 et 20 000 clients chaque mois, soit 700 ouvertures par jour.

De manière plus surprenante, 60 % des nouvelles ouvertures de compte sont réalisées en boutique, bien loin des ambitions initiales d’Orange Bank qui imaginait que les ouvertures de compte se feraient, pour l’essentiel, via son app en ligne.

Ce schéma quelque peu différent pousse l’opérateur, reconverti dans la banque, à changer de stratégie. L’accent sera mis sur les points de vente physiques : dès 2019, l’offre sera proposée dans les agences Groupama (actionnaire à 35 % d’Orange Bank, ndlr). À terme, Orange envisage de nouer un partenariat avec un acteur de la grande distribution afin d’étendre encore plus son réseau physique.

Source : Le Monde

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Impossible de commenter cet article.