Orange Bank : lancement satisfaisant avec 100 000 ouvertures de compte

1

Nouveau point d’étape pour Orange Bank : quatre mois après son lancement, la filiale d’Orange a enregistré 100 000 ouvertures de compte.

L’opérateur devenu banquier semble avoir trouvé son rythme de croisière. Il revendique 100 000 comptes ouverts en quatre mois ; les recrutements se poursuivent donc à une vitesse constante, puisqu’un point d’étape deux mois après le lancement d’Orange Bank lui attribuait 50 000 utilisateurs.

Ravi, Stéphane Richard ne manque jamais une occasion de mettre en avant les bonnes performances commerciales de son nouveau bébé. Orange Bank était son grand projet de fin de mandat, et l’accouchement s’est fait dans la douleur après de multiples reports. Mais finalement, les choses se passent bien pour le PDG d’Orange, qui se voit en parallèle confirmé pour un troisième mandat.

Des « petits bugs » qui semblent se tasser

Si le groupe se montre content de ses performances commerciales, Orange Bank a pourtant souffert d’une mauvaise réputation, notamment à ses débuts. Difficultés à ouvrir un compte, service clients difficilement joignable, paiement SMS ou mobile impossible… les plaintes des premiers clients de l’offre Orange Bank se sont accumulées. Au mois de novembre, Stéphane Richard avait lui-même reconnu l’existence de « petits bugs », dont il avait toutefois tenu à minimiser la portée en affirmant qu’ils touchaient environ 1% de la clientèle.

L’incursion d’Orange dans le secteur bancaire français fait suite à ses premiers tests concluants dans plusieurs pays d’Afrique. Avec une offre sans frais de tenue de compte (sous conditions), carte bancaire incluse, et des fonctions telles le virement par SMS, l’opérateur espère s’imposer sur le terrain des « néo-banques » comme N26 ou C-zam (Carrefour).

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

1 commentaire

  1. okaido a écrit :

    d’opérateur à une banque, deux filières totalement différentes et pourtant ils se sont lancer dedans


    On peut dire mieux des banques qui vendent des abonnements téléphoniques, de l'alarme et des assurances...  :D

  2. Réagir sur le forum