Orange Bank reconnaît des « petits bugs » au lancement

0

Lancée officiellement le 2 novembre 2017, l’offre Orange Bank a connu des débuts laborieux. Le PDG d’Orange, Stéphane Richard, reconnaît qu’il y a eu « des petits bugs ».

Difficultés à ouvrir un compte, service clients difficilement joignable, paiement SMS ou mobile impossible… les plaintes des premiers clients de l’offre Orange Bank se sont accumulées. « Il y a eu des petits bugs, c’est vrai, on le reconnaît bien volontiers », a reconnu Stéphane Richard lundi, au micro de France Inter.

Le PDG tient toutefois à minimiser ces soucis, qui ne concerneraient qu’à « peu près 1% de nos clients », en particulier les inscrits de la première heure. Il se veut rassurant, et assure que ces soucis sont « en cours de règlement ».

30 000 ouvertures de compte en 10 jours

Malgré ces problèmes, le lancement d’Orange Bank semble faire la satisfaction de ses dirigeants. Orange avait déjà annoncé 30 000 ouvertures de compte, dix jours après le lancement du service. Sans communiquer de nouveau chiffre, Stéphane Richard précise qu’il n’y a « pas eu de ralentissement ».

L’incursion d’Orange dans le secteur bancaire français fait suite à ses premiers tests concluants dans plusieurs pays d’Afrique. Avec une offre sans frais de tenue de compte (sous conditions), carte bancaire incluse, et des fonctions telles le virement par SMS, l’opérateur espère s’imposer sur le terrain des « néo-banques » comme N26 ou C-zam (Carrefour).

via AFP

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum