Stéphane Richard en route pour un 3è mandat à la tête d'Orange

Stéphane Richard en route pour un 3è mandat à la tête d’Orange

0

Sans surprise, Stéphane Richard devrait être confirmé en tant que PDG d’Orange, malgré les affaires.

Aux manettes d’Orange depuis 2010, Stéphane Richard devrait conserver son poste pour encore quelques années. Ultra-favori à sa propre succession, il a obtenu le feu vert du conseil d’administration pour un nouveau mandat, soit quatre années supplémentaires. À moins d’un improbable rebondissement, cette décision sera validée par l’assemblée générale des actionnaires le 4 mai prochain.

Stéphane Richard conserve donc la confiance de l’État, et ce malgré les changements successifs de majorité à la tête du pays, relève l’AFP. Crédité d’un beau bilan, Stéphane Richard est perçu comme l’homme qui est parvenu à maintenir l’opérateur historique en excellente santé, face à la déferlante Free Mobile en 2012.

En filigrane, le spectre de l’affaire Tapie

Si rien ne s’oppose à la réélection de Stéphane Richard, celui-ci devra toutefois s’engager à démissionner s’il est condamné dans le cadre de l’affaire Tapie. Un rappel s’impose : avant de prendre les manettes de l’opérateur historique, Stéphane Richard a notamment officié en tant que directeur de cabinet pour la ministre de l’Économie, Christine Lagarde, entre 2007 et 2009. En 2007, le ministère a procédé à un arbitrage en faveur de Bernard Tapie, permettant à ce dernier d’empocher 403 millions d’euros pour régler le litige du Crédit lyonnais et de la vente d’Adidas.

Mis en examen en 2013, Stéphane Richard a été renvoyé en correctionnelle. Il est accusé de « complicité d’escroquerie » et « complicité de détournement de fonds publics ». Le procès devrait, en tout état de cause, avoir lieu courant 2018.

via Le Monde

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum