Téléphonie : la grogne anti-Free prend de l’ampleur

68

Relancée par 60 millions de consommateurs (cf. notre précédent article), la polémique autour des limitations des appels téléphoniques imposées à certains clients Freebox dans certaines conditions prend de l’ampleur dans les médias…

La grogne s’intensifie. Ainsi, RMC a consacré un sujet au problème en interviewant, par téléphone, deux responsables d’associations de consommateurs : Benjamin Douriez, rédacteur en chef de 60 millions de consommateurs, et Edouard Barreiro, chargé de mission NTIC à l’UFC-Que Choisir.

Benjamin Douriez dénonce notamment le caractère extrêmement arbitraire et imprévisible des limitations mises en place par Free : « c’est quasi impossible pour le consommateur moyen de comprendre à partir de quel seuil Free déclenche ses restrictions. On peut imaginer que c’est peut-être à partir de 30 heures d’appels par mois, mais ce ne sont que des suppositions… »

Et effectivement, un sondage publié sur Freenews ne nous avait pas permis de repérer de règles claires concernant l’application des coupures de communication côté Free ; on pouvait tout juste remarquer que certaines destinations (pays du Maghreb, DOM-TOM…) semblait plus touchées que d’autres.

De son côté, si Édouard Barreiro reconnaît que l’usage du terme “illimité” est souvent exagéré chez la plupart des opérateurs, il prône un juste milieu qui ne serait pas forcément atteint chez Free : « on arrive à comprendre quand on nous dit : les appels sont illimités mais si vous appelez plus de 300 ou 400 personnes différentes dans le mois, ça coupe. Par contre, quand on vous dit que c’est illimité et que vous pouvez appeler que 5 heures ou pas plus de 50 contacts différents dans le mois, là, on dit qu’il y a un abus »

Écoutez les interventions complètes :

Benjamin Douriez

60 millions de consommateurs



ou téléchargez au format MP3

Édouard Barreiro

UFC-Que Choisir



ou téléchargez au format MP3

Source : RMC

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

68 commentaires

  1. On les entendait pas ces braves gens quand FT facturait le téléphone à des coûts exorbitants.... Que ne ferait-on pas pour vendre sa paperasse de magazine......... et racoler des auditeurs.........

  2. C'est nimporte quoi ce que tu dis.... La grogne provient des frenautes les médias ne servent ici que de hautparleur. Pour ce qui est de FT évidement vu qu'à l'époque tu avais le choix entre FT et les tamtams, les nuages de fumées et les pigeons voyageurs et en aucun cas les CG n'étaient pas claires, la comm été payante point barre.

  3. la grogne vient des freenaute mais est amplifiée par les associations. Dans un tel débat, il sera déjà intéressant de connaître le pourcentage de personnes touchées par des restrictions et de cerner le contexte de ces restrictions (choses qu'a essayé de faire freenews)

  4. PLus on en donne moins les gens sont contents. Telephonie television internet, en plus il faudrait vous cirez les pompes. Quand on telephone plus de 50 heures par moi ce n'est plus de la téléphonie mais de l'addiction.Surtout qu'en général c'est pour ne rien dire . Bref c'est vrai que si moi je ne tel pratiquement jamais vous allez me dire dans ce cas là tais toi , ok. Mais dans un autre cas si vous n'etes pas satisfait d'avoir le telephone gratuit ( dans le raisonable) abonnez vous à france telecom à 16€ par mois et 0,20 € la minute

  5. Super ton raisonnement, si on te vends de l'illimité et qu'on te fournit en fait un forfait d'une heure toi t'es content. L'homme descend pas du singe mais plutot du moutons. Si demain tu reçois plus la tv parceque tu la trop régarder ou si tu n'as plus accès a internet car tu as trop surfé ce mois je suis pas sur que tu aura le même raisonnement. Pour moi c'est à free d'exposer clairement ce qui entendent pas abus. Tout le monde est d'accord pour dire que 50h par mois c'est énorme et largement suffisent. Sauf que d'après ce que certains freenaute disent ce n'est pas au bout de 50h par mois qu'on parle mais beaucoup moins. Perso je suis pas concerné mais je comprend le problème ainsi que ceux qui veulent de la transparence à ce niveau.

  6. Gtoucompri a écrit :
    Super ton raisonnement, si on te vends de l'illimité et qu'on te fournit en fait un forfait d'une heure toi t'es content. L'homme descend pas du singe mais plutot du moutons.
    Free ne vend pas de l'illimité, mais de "l'inclus".
    Gtoucompri a écrit :
    Si demain tu reçois plus la tv parceque tu la trop régarder ou si tu n'as plus accès a internet car tu as trop surfé ce mois je suis pas sur que tu aura le même raisonnement.
    C'est totalement différent. L'Internet et la TV ne coutent presque rien aux FAI, contrairement à la téléphonie.
    Gtoucompri a écrit :
    Sauf que d'après ce que certains freenaute disent ce n'est pas au bout de 50h par mois qu'on parle mais beaucoup moins. Perso je suis pas concerné mais je comprend le problème ainsi que ceux qui veulent de la transparence à ce niveau.
    Les limitations étant, en général, de 2x40 minutes par jour ET par destination (aucune limitation vers le France n'a été perçu à ce jour), on approche des 50h par mois. Et comme les personnes se plaignent de cette limitation, ça veut dire qu'ils font, en temps normal, plus que 50h par mois. On est TRES loin de la moyenne française.

  7. paparazzi06 a écrit :
    Quand on telephone plus de 50 heures par moi ce n'est plus de la téléphonie mais de l'addiction
    50heures dans un mois, divisons par 30, ca nous donne 1,67H, soit 1H40 minutes environ. Même si c'est beaucoup, le terme addictif est exagéré, le temps passé devant la TV étant de 3h20 environ. De plus comme dit au-dessus, la moyenne fixe-mobile des francais monte à environ 6H/mois, alors la avec 50H on tombe dans l'extrême... (source: http://www.reseaux-telecoms.net/actualites/lire-la-facture-mobile-moyenne-est-de-26-7-euros-ht-en-france-22974.html ) Cela dit, ne dépassant jamais les 20H par mois, je n'ai jamais eu de restriction ...

  8. xpLosIve. a écrit :
    Super ton raisonnement, si on te vends de l'illimité et qu'on te fournit en fait un forfait d'une heure toi t'es content. L'homme descend pas du singe mais plutot du moutons.
    Free ne vend pas de l'illimité, mais de "l'inclus". Free c'est vanter pendant des mois d'inclurs les appel illimités vers le portables dans ses pubs et après avoir engranger un maximum de souscritpions s'est empressé de modifier les CGV. De mon point de vu tout personnel c'est scandaleux.
    Gtoucompri a écrit :
    Si demain tu reçois plus la tv parceque tu la trop régarder ou si tu n'as plus accès a internet car tu as trop surfé ce mois je suis pas sur que tu aura le même raisonnement.
    C'est totalement différent. L'Internet et la TV ne coutent presque rien aux FAI, contrairement à la téléphonie. Alors quoi si demain il y a des restrictions au niveau TV et internet cela sera scadaleux mais sur le téléphone c'est normal puisuqe ça à un coup ? Je comprend pas la logique là ! (et pourtant tes interventions sont habituellement constructive et interessante mais là...besoin de vacance ? ;) )
    Gtoucompri a écrit :
    Sauf que d'après ce que certains freenaute disent ce n'est pas au bout de 50h par mois qu'on parle mais beaucoup moins. Perso je suis pas concerné mais je comprend le problème ainsi que ceux qui veulent de la transparence à ce niveau.
    Les limitations étant, en général, de 2x40 minutes par jour ET par destination (aucune limitation vers le France n'a été perçu à ce jour), on approche des 50h par mois. Et comme les personnes se plaignent de cette limitation, ça veut dire qu'ils font, en temps normal, plus que 50h par mois. On est TRES loin de la moyenne française.
    Alors pourquoi FREE ne le précise pas clairement cela couperait la chique à toux ceux qui prétendent que leur ligne est coupée après 2 ou 3 heures d'appels....Pour ma part c'est cela que je reproche à FREE ne pas être claires à ce niveau et entretenir des zones opaques sur les CGV.

  9. chpierrot a écrit :
    On les entendait pas ces braves gens quand FT facturait le téléphone à des coûts exorbitants.... Que ne ferait-on pas pour vendre sa paperasse de magazine......... et racoler des auditeurs.........
    Et bien, si tu ne les entends pas quand ils parlent des autres, il faut consulter un ORL. Que n'inventerait-on pas pour défendre Free à n'importe quel prix. Puéril !

  10. xpLosIve. a écrit :
    Super ton raisonnement, si on te vends de l'illimité et qu'on te fournit en fait un forfait d'une heure toi t'es content. L'homme descend pas du singe mais plutot du moutons.
    Free ne vend pas de l'illimité, mais de "l'inclus".
    Et donc ? cela veut dire qu'il y a une limite ?? Le soucis et je rejoint c'est Gtoucompri c'est qu'une fois de plus FREE ne communique pas. Il suffirait d'indiquer la limite et hop plus de soucis. Mais là à parler d'usage "raisonnable" bah je suis désolé mais cela ne veut rien dire... pour moi raisonnable c'est 5 min d'appel en moyenne par mois... et des fois des coups de fils de plus d'1h30... j'ai perdu la raison ce jour là ou bien ??

  11. Réagir sur le forum