Xavier Niel, entrepreneur au JT de 20h

8

Xavier Niel était au 20h de France 2, ce dimanche soir, aux côtés de ses amis entrepreneurs Marc Simoncini et Jacques-Antoine Granjon (avec qui il a notamment cofondé l’EEMI, École Européenne des Métiers de l’Internet).

Le reportage s’est attardé sur leur nouveau projet : aider 101 jeunes entreprises innovantes à prendre leur envol, à hauteur de 25 000 € chacune.

Pour cela, ils appellent les participants à déposer leurs dossiers auprès d’une bourse aux idées. 300 d’entre eux seront présélectionnés et pourront le présenter devant les trois entrepreneurs, le 18 novembre prochain au Théâtre de Paris (détenu par Jacques-Antoine Granjon). Ils disposeront alors d’une minute pour convaincre ; pas plus !

« On a gagné de l’argent en France, cet argent doit servir à aider d’autres à se lancer et à créer des choses en France », explique Xavier Niel devant les caméras de France 2 ; « la France est un pays merveilleux (…) on peut y inventer et créer des choses très grandes ».

Un reportage à voir sur Pluzz (à partir de 16:05) :


Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

8 commentaires

  1. Sur le principe c'est bien.
    La seul chose qui me chagrine, c'est que c'est l'un des rôles de l'état, pour cela on a un truc qui s'appel les impôts, les grosses entreprises devrait "en théorie" donner à "l'état" pour qu'ensuite "l'état" le redistribue aux petites.
    Il y a déjà des choses qui existent comme la mise à disposition de locaux par les collectivités.
    Mais le pouvoir décisionnaire ne devrait pas être entre les mains des grandes entreprises, il serait illusoire de croire que ce genre d'aide serait totalement désintéressé.

  2. Bien il faut savoir ce qu'on veut.
    Moi j'ai envie que tout le monde soit soigné quand il est malade, qu'on est des routes et infrastructure de qualité, qu'on est des retraites décente, ...
    Donc pour cela il faut des impôts et oui je pense qu'on n'en paye pas assez, plus exactement je pense que certain n'en paye pas assez "en réel", car entre les aides et les défiscalisations certain utilise leur impôts pour eux.
    Que les impôts servent a acheter des voitures (prime à la casse), à rénover des maisons (crédit d'impot) à faire des placements financier (celier,girardin,...), je trouve qu'on s'éloigne pas mal de leur rôle.

  3. Il faut surtout dire que désormais les politiques sont au service des grands patrons... avant les grands industriels défendaient et servaient leur pays. Aujourd'hui on leur a fait croire qu'ils appartenaient à une élite mondiale, et qu'ils devaient se placer au dessus de leur nation.

  4. Réagir sur le forum