Paris en ligne : un budget pub de 14 M€

0

Sitôt libéralisés en France, les paris en ligne sont déjà au cœur d’une impressionnante campagne de séduction des amateurs de sport. Du 8 au 20 juin, 14 millions d’euros auraient ainsi été dépensés en publicité par seulement six des opérateurs autorisés.

Une étude publiée par l’institut Kantar Media indique que six opérateurs se sont partagés le gâteau publicitaire : la Française des Jeux (à 27%), le PMU (24%), Bwin (20%), mais également dans une plus faible proportion BetClic, Sajoo et Eurosportbet.

Comme on pouvait s’y attendre, la télévision est le support privilégié de ces campagnes publicitaires, monopolisant 63% de ces budgets. Suivent ensuite la presse écrite (38%) et la radio (7%). Toutefois, ces chiffres indiquent les sommes dépensées et ne sont pas forcément représentatifs de la quantité de publicités diffusées sur ces supports, la publicité en radio coûtant évidemment beaucoup moins cher qu’un spot en prime-time sur une chaîne de télévision nationale…

L’engouement pour ce nouveau marché devrait se poursuivre jusqu’à la fin de la Coupe du monde de football, puis se tasser et connaître un second souffle avec l’arrivée prochaine des jeux d’argent en ligne (poker).

Etrangement, du côté de Free, rien ne semble avoir été mis en place pour cette coupe du monde. On rappelle qu’Iliad Gaming, filiale de la maison-mère Iliad, avait réussi à obtenir une autorisation à temps auprès de l’Arjel pour les paris en ligne. Pourtant, son site Chilipari.fr reste désespérément vide…

Source : Le Monde

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum