Plateformes de streaming : l’accès direct via la télécommande, ca ne passe plus !

0

L’Assemblée Nationale s’est emparée d’un sujet, qui apparemment devenait houleux, à savoir l’accès direct des plateformes de streaming, telles que Disney+, Prime Vidéo, Netflix, directement depuis les télécommandes ou les interfaces proposées par les box dans le cadre de leurs offres, alors que ces dernières, pour un certain nombre d’entre elles, ne proposent même plus de clavier numérique, privant les chaînes traditionnelles de cet accès.

Une saisine orchestrée en amont notamment par France Télévision, qui ne semble plus supporter sans broncher, ce qu’elle estime être une vitrine supplémentaire et insidieuse, pour les géants de la SVoD et ce d’autant que le marché de la télévision connectée se porte bien, représentant les 3/4 des appareils vendus l’an passé avec pas moins de 3,3 millions de pièces.

Une visibilité excessive créant un déséquilibre mortifère pour les chaînes traditionnelles.

Le sujet a été débattu en séance, par devant la première chambre du Parlement, hier, dans le cadre d’une « mission flash » au terme fixé à la fin du mois de janvier prochain, selon les Echos, dont l’objectif est « de préserver la concurrence entre les acteurs », proposant notamment de remettre de l’ordre dans les interfaces conçues pour les offres box des opérateurs.

La seule solution semblerait donc, afin de rétablir l’équilibre, de légiférer sur ce sujet qui devient sensible, tout en renforçant des dispositions d’ores et déjà prises dans le cadre de la loi du 30 septembre 1986 imposant aux opérateurs de garantir une visibilité accentuée des services d’intérêt général directement depuis la page d’accueil de leurs interfaces.

A défaut, la sanction tombera.. !

Source : Les Echos.

Share.

About Author

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Ajouter un commentaire