Monaco est depuis hier soir, le premier Etat officiellement intégralement couvert par la 5 G.

0

C’est à partir de la technologie Huawei, que ce lancement a pu être effectué et annoncé dès hier soir par Xavier NIEL au moyen d’un Tweet relayant un speedtest et Frédéric GENTA, délégué interministériel chargé de la transition numérique sur le territoire monégasque .

Monaco véritable cheval de Troie vers l’Europe ?

Le rôle de Huawei dans ce partenariat est hautement stratégique en Europe, puisque Monaco devient ainsi une sorte de vitrine de sa technologie et que c’est l’occasion pour l’entreprise d’asseoir une collaboration entamée avec Monaco Telecom depuis l’année 2012.

Pour rappel, Monaco Telecom et Huawei France avaient concrétisé une fois de plus ce partenariat, dès le 25 février dernier, avec la signature d’un accord stratégique relatif à la mise en place de services tournant autour d’internet dans la principauté.

Cet accord, régularisé lors du Mobile World Congress 2019 de Barcelone, entrait dès lors dans le cadre du programme « 5G Smart Nation » mis en place par la principauté monégasque.

Pour Free, qui a toujours considéré la principauté comme un laboratoire d’innovation et recherche avec l’appui d’un gouvernement particulièrement sensible à cette thématique, c’est avant tout l’opportunité de rentabiliser le réseau commercial 4G+ à 1 Gigabits lancé en dans le courant du premier semestre de l’année 2017, complété par la suite pour atteindre le nombre total de 27 sites.

Le lancement de la 5G et le développement du projet Smart City annoncé le 25 février 2019

L’annonce faite hier semble être la pierre angulaire posée à l’édifice Smart City qui tient à cœur au gouvernement monégasque, même si pour le moment, aucune information quant aux équipements mis en place ne transpire ce qui laisse place néanmoins à un certain nombre de suppositions, quant aux équipements urbains ainsi que les améliorations apportées sur une gestion via cloud.

A noter que le réseau NB-IoT mis à la disposition par Huawei s’ajoutera au réseau 5G sub-6 GHz, dont  développements se feront sur une plate-forme cloud de test de Huawei située à Dusseldorf (Allemagne).

Une migration ultérieure sur Monaco sera effectuée ultérieurement.

Ce contrat est une petite éclaircie pour Huawei après ses déboires en occident ces derniers mois.

Bien évidemment pour bénéficier  de cette nouvelle technologie sur le territoire, il faudra être équipé d’un smartphone compatible.

Une offre accessible sans augmentation de tarifs

S’agissant des tarifs, la G sera incluse dans les tarifs d’ores et déjà proposés tout du moins jusqu’au 31 juillet 2020 s’agissant des offres « Essentiel + » « Connecte + 50 Go » et du forfait « Europe + ».

Partager

A propos de l'auteur

0 commentaire

    Réagir sur le forum