Iliad Italia : en un mois, 250 000 clients pris aux autres opérateurs

0

Un mois après son lancement, l’offre d’Iliad Italia aurait déjà attiré quelques 250 000 clients, rien qu’avec la portabilité du numéro depuis un autre opérateur.

Si la direction d’Iliad n’a pas encore communiqué sur le succès de sa nouvelle offre mobile en Italie, les premiers échos sont très positifs. Le groupe d’analystes Berenberg nous informe que le groupe Iliad aurait enregistré 250 000 demandes de portabilité entrantes en un mois, d’après des données glanées auprès d’opérateurs concurrents (TIM, WindTre et Fastweb). Il s’agit du nombre de clients ayant choisi de quitter leur opérateur historique pour Iliad, tout en gardant leur numéro.

Il s’agit d’un minimum, puisque ce chiffre ne tient pas compte des abonnés s’étant inscrit directement chez Iliad avec un nouveau numéro. Berenberg estime toutefois que le nombre de ces utilisateurs doit se situer entre 50 000 et 100 000, ce qui porterait donc le nombre total d’abonnés Iliad entre 300 000 et 350 000.

À ce rythme, il ne faudra que quelques mois au nouvel entrant français pour atteindre son premier million d’abonnés. Une performance, même si l’engouement n’est pas comparable à celui de Free Mobile en France — qui avait atteint un million dès le premier mois, selon les estimations. Il faut dire que le groupe Iliad n’est pas aussi connu en Italie, et ne dispose pas d’une offre fixe en parallèle : tout reste donc à construire.

La concurrence réagit

Toujours selon Berenberg, parmi les 250 000 abonnés ayant quitté leur opérateur pour Iliad, 40% proviennent de WindTre. L’opérateur issu de la fusion entre Wind et Tre subit donc de plein fouet l’arrivée d’Iliad sur le marché. 20% des portabilités proviennent de TIM (Telecom Italia Mobile) et 5% de Vodafone.

Face à ce beau démarrage, la concurrence s’organise. Vodafone vient tout juste de lancer son offre ho., très similaire à celle d’Iliad. De son côté, TIM (qui avait créé Kena Mobile en amont du lancement d’Iliad, dès avril 2017) préfère répliquer sur le plan réglementaire, en accusant Iliad de ne pas respecter la loi avec ses méthodes de recrutement.

via Milano Finanza

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Impossible de commenter cet article.