Iliad va ouvrir un data-center “bunker” à Paris début 2014

7

Online, la filiale d’hébergement du groupe Iliad, prévoit l’ouverture de son quatrième datacenter (DC4) en plein cœur de Paris, début 2014. Petite particularité, ce dernier sera localisé dans un bunker…

On avait remarqué, dès mai 2011, l’achat par Iliad de ce grand abri anti-atomique du laboratoire des Ponts-et-Chaussées, d’une superficie de 8000 m2, situé dans le XVème arrondissement de Paris. Lors d’une interview consacrée au site ITespresso, Arnaud de Bermingham, responsable de la section hébergement chez Iliad, confirme que ce grand bunker sera bien aménagé pour devenir le prochain datacenter du groupe, orienté vers la sécurité.

« Nous allons commencer les travaux du futur DC4 en début d’année 2013. Il offrira 8000 mètres carré de salles machines en plein cœur de Paris avec un niveau de sécurité très élevé. (…) Nous voulons être en mesure de proposer des tarifs très attractifs dans Paris intra-muros et répondre à des besoins d’infrastructures critiques, de sauvegarde et de PRA [plan de reprise d’activité, ndlr]et à ceux des grands opérateurs télécoms dont la proximité géographique avec les cœurs de réseau est indispensable. »

Le nouveau datacenter « sera opérationnel début 2014 », confirme-t-il. Après une nouvelle session de paintball gratuite à 27 mètres sous terre ? 😉

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

7 commentaires

  1. Arnaud à d'ailleurs publié des photos du site sur son compte twitter  @online_fr https://twitter.com/online_fr :

    DC4 (paris) : des lieux autre fois peuplé de scientifiques archi spécialisés ... un autre monde ... http://pic.twitter.com/qauoYgsF


    DC4 : un ADM en ATM d'un autre temps, poubelle http://pic.twitter.com/Z5MCnM8G


    DC4 : un ascenseur d'époque, entretenus et qui fonctionne toujours http://pic.twitter.com/8zjsR8ba


    Ceci est un onduleur ... De 110kVA, de 1971, qui fonctionne encore http://pic.twitter.com/saPtEX5q


    DC4 : ici ils testaient la résistance des bétons dans un environnement radioactif http://pic.twitter.com/CGuc2K14


    DC4 : la salle de préparation des bétons, bientôt un local groupe électrogène http://pic.twitter.com/ZmZqByru

    Celle là n'est pas précisé DC4, a vérifier... Cellules haute tension ... En 3300V, du jamais vu http://pic.twitter.com/nbYZYPrO

  2. Moi, il y a vraiment un truc qui me dépasse, c'est pourquoi ces machins là on les installe à Paris au prix où y est le mètre-carré ?

    Ce genre de truc, ça pourrait tout aussi bien être installé à Clemont-Ferrand, Rennes, ou Forbach...

  3. aegir a écrit :

    Moi, il y a vraiment un truc qui me dépasse, c'est pourquoi ces machins là on les installe à Paris au prix où y est le mètre-carré ?

    Ce genre de truc, ça pourrait tout aussi bien être installé à Clemont-Ferrand, Rennes, ou Forbach...

    Je pense que c'est dû à tout ce qui vas autour, et notamment l'alimentation Electrique, le voisinage, ...

  4. Je pense que si on lit la news, on a la réponse :

    et à ceux des grands opérateurs télécoms dont la proximité géographique avec les cœurs de réseau est indispensable.

  5. Patoun a écrit :

    Je pense que c'est dû à tout ce qui vas autour, et notamment l'alimentation Electrique, le voisinage, ...


    Bah non, je peux te dire que par exemple à Angers-Trélazé il y a de tels centre d'hébergement avec même des super-calculateurs.

    Pas besoin d'être à Paris pour avoir des lignes électriques protégées et de la fibre optique.

    Il y a même d'autres avantages potentiels, comme par exemple à Grenoble, des datacenter qui bénéficient de la nappe phréatique pour le refroidissement.

  6. Les avantages que tu cites sont réels mais ne sont pas les mêmes que ceux apportés par ce data center. Ou alors on peut imaginer que Free a envie de foutre du fric en l'air, mais je ne suis pas sûr que ce soit la politique de la boite.

  7. Réagir sur le forum