Conférence Iliad : bilan de la journée

24

Freenews était présent à la conférence d'Iliad ce matin, à l'occasion de la présentation de leurs résultats 2006. La direction a repris les chiffres évoqués dans les communiqués financiers, et a apporté quelques précisions à la presse sur des sujets qui touchent beaucoup les freenautes…

Nous avons pu interviewer Michaël Boukobza, évoquer son passé chez Free (7 ans) et son futur départ… Et parler de fibre optique avec Dominique Lancrenon (Président du directoire de Citéfibre), qui était également sur place.

Sur l'exploitation même, peu de précisions ; les communications de ce matin se sont avérées exclusivement financières, et les sujets en suspend concernant Iliad (3G, Wimax, MVNO, FTTH, Concurrence…) n'ont qu'été survolés par la direction durant la matinée (représentée par Olivier Rosenfeld, Directeur Financier ; et Michaël Boukobza, Directeur Général).

Très attentif et 'ému' par les commentaires des freenautes sur la news concernant son départ d'Iliad, Michaël Boukobza nous a indiqué lors de notre interview avoir bien compris qu'il régnait un climat d'inquiétude au sein de la communauté. Certains redoutent que le « jeune trublion » qui a fait l'identité et la force 'publique' de Free ne soit remplacé un peu hâtivement par une nouvelle personne, par ailleurs issue de TF1, la bête noire de la communauté Freenaute (TF1 a refusé pendant des années d'être diffusée sur Freebox ; les rapports entre les deux groupes ont frôlé le dérapage, Patrick Lelay ayant, selon les propos rapportés par le Dow Jones Newswire à l'époque, lancé à M. Boukobza « Je vais vous clouer au mur ! »). Avec un peu de TF1 dans la recette Free, les freenautes se demandent à quelle sauce ils vont être mangés…

Sur cette question, Michaël Boukobza s'est voulu rassurant en indiquant que Maxime Lombardini était quelqu'un qui lui semblait tout à fait apte à reprendre ce type de fonction, et que son passé chez TF1 n'est en aucun cas un rapprochement stratégiques entre les deux groupes ; (On pourrait même y voir l'inverse : un bras-droit de Lelay débauché ? ;)). Michaël Boukobza a semble-t-il tiré des leçons des critiques – parfois violentes – de plusieurs freenautes insatisfaits qui l'ont fait savoir sur les forums à chacune de ses interventions médiatiques, et conçoit tout à fait qu'on ait pu lui reprocher d'être langue de bois ou assez opaque sur certains sujets. Il tire une bonne expérience des 'bains de foule' qu'il a vécu, nous a fait remarquer qu'il avait été particulièrement attentif à certaines discussions de fond dans les forums… En revanche il s'est montré asez discret sur les raisons précises de son départ, bien que les observateurs de l'activité boursière du groupe ces derniers mois aient pu se faire leur opinion sur le sujet…

En lui demandant quel usager il était, M. Boukobza nous a fait part de sa déception à avoir vu disparaitre TF1 du service multiposte, lui-même fréquent utilisateur dudit service, et téléspectateur averti. Pour les dirigeants d'Iliad, la téléphonie WiFi est un service 'plus', mais pas une révolution de mobilité à part entière. Ce marché ne concerne que de 'gros milliers' d'unités vendues, et la vraie mobilité est une réelle étape que le groupe aimerait passer avec une technologie adaptée, comme une éventuelle licence UMTS si les conditions financières sont revues à la baisse, ou un usage du Wimax mobile dans les années à venir. Un discours assez objectif donc, sur ce service optionnel qui a laissé bien des scpetiques parmi les freenautes, mais une forte insistance sur la gratuité des appels à l'international, qui est, selon Free, une 'réelle force de l'offre'. Le Directeur Général s'est montré confiant sur les nouveaux objectifs d'Iliad (80% de dégroupés fin 2007), mais a reconnu que le marché devenait serré et que ce n'était pas toujours évident de pulvériser ses objectifs initiaux.

Lors de la petite collation organisée suite à la conférence de Presse, nous avons eu quelques échanges avec Dominique Lancrenon, qui nous a reprécisé que les quelques 500 abonnés Citéfibre seraient intégrés dans l'offre Freebox au fil des mois, et que 4000 prises raccordables étaient toujours en attente d'accord à Paris… Avec l'explosion des contenus numériques, et l'équipement des foyers qui ne cesse de croître (caméras numériques, contenus à partager…), les réseaux en GPON de France Telecom sont selon lui (et d'ailleurs tout bon technophile averti, NDLR), complètement sous-dimensionnés et bien en deçà des attentes du marché pour les quelques années qui viennent. La télévision personnelle, un des services phare de demain, nécessite un réel soutien des entreprises sollicitées par les DSP, et des opérateurs nationaux pour pouvoir se développer sur des réseaux efficaces et dédiés à l'abonné (Modèle de fibrage P2P, utilisé par Free dans son plan de fibre optique jusqu'à l'abonné).


Retrouvez plus d'infos, ainsi que les interviews de Dominique Lancrenon (lors du DigiworldSummit 2006 de l'iDate à Montpellier) et Michaël Boukobza (lors de la conférence Iliad de ce matin) dès vendredi soir dans la prochaine édition d'Online, sur FreenewsTV (canal 98 de la Freebox).

Partager

A propos de l'auteur

24 commentaires

  1. NyTrO a écrit :
    Et le projet Armageddon ? Michaël Boukobza part sans l'avoir vu nâitre officiellement ? :'(
    C'est une "arme" marketing comme l'arlésienne... on en parle toujours sans jamais la voir, ou alors c'est le nom de code de chaque dernier projet innovant !!!

  2. Inet a écrit :
    Et le projet Armageddon ? Michaël Boukobza part sans l'avoir vu nâitre officiellement ? :'(
    C'est une "arme" marketing comme l'arlésienne... on en parle toujours sans jamais la voir, ou alors c'est le nom de code de chaque dernier projet innovant !!!
    armageddon c'est la fibre ...

  3. Je sais pas pourquoi, j'ai le sentiment qu'on va vite le revoir Michale boukobza (du côté de chez Free, peu importe de quel point de vue)... Qui vivra verra (qui mourra verra pas =D)

  4. on nous parle de wimax, de fibre, mais que deviennent tous les gens qui comme moi ce retrouve sans telephone. Je ne parle pas des autres problemes... Pouquoi creer de nouvelles technologie lorsque l'on ne maitrise les technologies du jour...La freebox HD est un vrai plus dans une offre c'est en partie ce qui m'as fais venir chez free mais a quoi bon si les bases comme le telephone sont absente...MB quitte certainement free dans de tres bonne conditions... je ne vais pas pleurer pour lui... Par contre tous les gens dans la merde a cause d'un service client deplorable ça ne fais pas la une. j'ai deja raté plusieur rdv pour du travail... Bilan ce qui a fais la reussite de free feras (a ce rythme) sa perte. Comme certainement beaucoup d'autres je vais quitter free, je ne peut me permettre d'avoir un FAI qui me coute du travail.

  5. ce qui serait bien c'est d'annoncer une freebox V5 pour les non dégroupés pour avoir un vrai wifi, un disque dur mais aussi de la tv comme fait "neuf"

  6. bien que les observateurs de l'activité boursière du groupe ces derniers mois aient pu se faire leur opinion sur le sujet...
    Qu'est-ce à dire ?

  7. je sais sais pas vous mais j ai l impression qu il y a une serie de troll qui se sont inscrit là c est trop bizarre les réflexions qu'on entend depuis peu! Genre j ai raté du boulot mon tel marche pô, bah déja a mon avis c est quand il a vu que c est pas un portable que t'as raté ton job. Bizarre vous avez dit bizarre comme c est bizarre! aaaaaax bonne question!

  8. Réagir sur le forum