Google se fait épingler pour son mode incognito

0

Le mode Incognito est une fonctionnalité bien pratique que bon nombre d’entre nous tiennent pour acquis et par le biais duquel nous avons l’impression de bénéficier d’une certaine protection de nos données de navigation comme de notre vie privée.

Ce mode de navigation nous rend-il cependant véritablement anonyme ou l’illusion, se révèle-t-elle être une fois de plus trompeuse voire mensongère ?

Dans le viseur : Google, une nouvelle fois et notamment son moteur de recherche Chrome, d’ores et déjà mis en cause pour maintes raisons liées à l’absence de sécurisation de ses données, qui fait l’objet d’une plainte collective d’ampleur lancée aux Etats-Unis auprès d’une juridiction californienne à San Jose ainsi qu’en fait état Reuters.

Un mode Incognito pas si incognito qu’il n’y paraît …

Au soutien de cette plainte, le fait que Google Chrome continuerait de collecter y compris en mode incognito, les données de ses utilisateurs, trompant ainsi ces derniers de manière intentionnelle.

« Google continue à suivre, collecter et identifier les données de navigation des internautes en temps réel, en violation des lois fédérales et étatiques sur les écoutes et en violation du droit des consommateurs à la vie privée », précise le collectif, qui réclame pas moins de 5 milliards de dollars de dommages-intérêts.

Cette collecte s’effectuerait via les applications mises en service dès le lancement du compte Google propriétaire, comme Analytics ou bien encore Ad Manager, qui permettent d’identifier l’utilisateur si l’information traitée correspond à ses habitudes de recherche antérieures.

Cela justifie-t-il pour autant de réclamer une telle somme ?

A l’appui de ses revendications, le collectif table sur pas moins de 5 000 dollars par utilisateur floué de ses propres données par la manipulation considérée comme trompeuse portant ainsi le montant total à 5 milliards USD.

Du côté de Google, bien évidemment, on réfute cette hypothèse. Mais de manière quelque peu curieuse : « comme on peut le lire à chaque fois que l’on ouvre un nouvel onglet Incognito, les sites peuvent être en capacité de collecter des données sur votre activité de navigation ». Y compris en mode incognito.

Un argument surprenant, qui tire parti de ses propres errements !

L’action collective pourrait modifier quelque peu la manière de considérer les choses de la part de la firme de Moutain View si celle-ci devait faire l’objet d’une condamnation et l’engager sur la voie d’une véritable protection des données de ses utilisateurs.

Partager

A propos de l'auteur

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Les commentaires sont fermés.