Xavier Niel descend à moins de 7% dans Telecom Italia

1

En prévision de l’arrivée du groupe Iliad (Free) sur le marché italien, Xavier Niel retire progressivement ses billes de l’opérateur concurrent Telecom Italia.

Comme promis à l’annonce de son arrivée en Italie, l’actionnaire majoritaire d’Iliad se désengage de Telecom Italia, pour éviter tout conflit d’intérêts.

Xavier Niel était à la tête d’une participation potentielle de 15,143% au sein de Telecom Italia, essentiellement sous forme d’options d’achat. Mardi, on apprenait qu’il était descendu à 6,954%. À terme, il ne devrait plus lui rester aucune part potentielle au sein de l’opérateur historique italien.

En octobre 2015, son arrivée au sein de Telecom Italia avait provoqué des remous en France : on se demandait alors s’ili allait faire face à Vincent Bolloré, dont le groupe Vivendi avait pris quelques 20% au sein du même opérateur. D’aucuns évoquaient, au contraire, une possible alliance entre les deux hommes d’affaire. Finalement, rien de tout ça n’aura eu lieu.

via La Tribune

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

1 commentaire

  1. Réagir sur le forum