Altice veut faire payer Free pour la diffusion de BFMTV

0

Après TF1 et M6, c’est au tour de BFMTV de rejoindre les chaînes gratuites qui demandent à être rémunérées par les opérateurs.

Lors de la présentation des résultats annuels du groupe Iliad, mardi, Free a révélé qu’il avait reçu une demande de rémunération de la part du groupe NextRadioTV pour ses chaînes gratuites (BFMTV, RMC Découverte et Numéro 23). Maxime Lombardini, DG du groupe Iliad, a expliqué : « Nous avons reçu une lettre recommandée qui ressemble à celle que nous avions reçue la part de TF1 ». Avant de se déclarer « choqué » par cette nouvelle tentative de monétisation autour de chaînes accessibles gratuitement sur la TNT.

NextRadioTV (filiale d’Altice) n’en est pas à son coup d’essai : elle avait notamment déjà essayé de faire payer les distributeurs pour sa chaîne BFM Business, qui n’est pas disponible sur la TNT. D’autre part, le flux de BFM Paris, chaîne pourtant proposée sur la TNT gratuite en Île-de-France, n’est proposé que sur les offres du groupe Altice (SFR-Numericable).

Free ne compte pas payer : ni pour BFMTV, ni pour TF1

Free laisse entendre qu’il ne compte pas payer, que ce soit pour BFMTV ou pour TF1. Face à l’escalade, Maxime Lombardini en appelle aux autorités : « est-ce que les chaînes gratuites sont un bien public ou un moyen de racketter les opérateurs ? Il va falloir cette fois que les autorités prennent position ».

D’autant que la situation prend un enjeu concurrentiel. À l’instar de TF1, qui appartient au groupe Bouygues, qui possède son propre opérateur (Bouygues Telecom), Altice a un double intérêt dans l’affaire : il est à la fois propriétaire de BFMTV et d’un opérateur, SFR. Tant et si bien que leurs concurrents les soupçonnent d’avoir procédé à un petit arrangement : Altice paie Bouygues pour diffuser TF1, et, en contrepartie, Bouygues paierait Altice pour diffuser BFM.

Une solution avec la Freebox v7 ?

Free suggère, comme il le fait depuis des années, que la loi introduise une obligation d’être diffusée sur tous les supports pour les chaînes qui bénéficient de fréquences d’État sur la TNT. C’est le principe du must deliver.

Plus discrètement, Xavier Niel a laissé entendre que la prochaine Freebox v7, attendue d’ici la fin de l’année, pourrait intégrer une solution afin de contourner les péages imposés par les chaînes de télévision. « Peut-être qu’avec cette nouvelle Freebox, on pourrait éviter toutes ces problématiques de paiement des chaînes gratuites. Il faut peut-être qu’on invente un petit truc dans cette box pour les éviter, a-t-il malicieusement glissé.

Source : Les Échos

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.