La Freebox Mini 4K, trop instable pour être testée selon Les Nums

0

Les Numériques, dont les tests de boîtiers multimédia font souvent référence sur le net, ont refusé de tester la Freebox Mini 4K en l’état. Sont pointées du doigt ses trop nombreuses instabilités…

Pas de test de la Freebox Mini 4K jusqu’à nouvel ordre. « Nous avons dû revoir nos plans, faute d’un boîtier suffisamment stable pour être jugé convenablement », explique le site dans un article : « nous avons été particulièrement surpris par le nombre important de plantages système que nous avons subis en à peine deux petites heures de prise en main (…) que ce soit en visionnage IPTV, en visionnage TV ADSL ou lors de l’utilisation d’applications issues du marché d’applications Android ».

Il est vrai que, pour notre part, si la situation n’était pas aussi catastrophique que chez Les Nums, nous avons quand même dénoté un grand nombre de plantages (principalement lors de l’utilisation du monde Android) et d’autres défauts lors de nos tests, que nous avions rapporté en vidéo.

De son côté, le site pense que cette situation peut être liée, au moins partiellement, à des problèmes de « surchauffe » de la puce principale Broadcom utilisée par le boîtier.

« Si l’on exclut les plantages, la Freebox Mini 4K se montre assez prometteuse », explique tout de même le site, qui prévoit de tester la Freebox Mini 4K lorsque celle-ci sera devenue suffisamment stable après des mises à jour. Une première mise à jour a été déployée lundi, mais celle-ci ne concerne essentiellement que les services TV Free pour le moment…

Source : Les Numériques

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.