Dégroupage, FTTH et montée en débit : les 3 mesures mises en place par Free

40

Dans un communiqué, Free annonce la réduction de la fracture numérique via trois mesures concrètes : l’arrivée du FTTH en zones moyennement denses début 2013 via un accord de co-investissement avec France Telecom, l’intensification du dégroupage avec 1500 nouveaux NRA sur plus de 2600 communes, et l’arrivée des premiers NRA-MeD (montée en débit) au 1er trimestre 2013.

Via ce dernier point, l’opérateur confirme son intention de participer au projet national de montée en débit, même si cela ne se fera qu’en ADSL dans un premier temps, l’ARCEP n’étant finalement pas favorable à l’arrivée du VDSL2 avant l’automne 2013. Ces sous-répartiteurs permettront tout de même d’améliorer très nettement la qualité de la connexion des abonnés en zones isolées, tout en atteignant les zones blanches…

Les 3 mesures annoncées par Free :


- Free, qui a signé le contrat de co-investissement FTTH proposé par France Telecom,
s’est engagé sur le déploiement des agglomérations de Brest, Reims, Le Havre et
Dijon. Beaucoup d’autres villes et agglomérations suivront. Les premiers abonnés sur
ces ZMD (Zones Moyennement Denses) devraient être raccordés début 2013.

- Free a commandé le raccordement et le dégroupage d’environ 1500 nouveaux
répartiteurs (NRA) sur plus de 2660 communes (cf. liste en annexe), couvrant plus de
1,5 millions de lignes. Ces nouveaux répartiteurs vont s’ajouter aux 4500 répartiteurs
déjà dégroupés par Free. Ce programme d’investissement, qui se déroulera sur les
douze prochains mois, permettra à plus d’1,5 millions de ménages précédemment
inéligibles d’accéder aux offres dégroupées.

- Free passe commande des premiers NRA-MeD (Montée en Débit) déployés par
France Télécom et les collectivités locales. Cette opération permettra à Free
d’installer ses équipements au sous-répartiteur, d’améliorer considérablement les
débits proposés et de résorber des zones blanches ADSL. Le premier NRA-MeD
dégroupé par Free sera livré au premier trimestre 2013.

En outre, et c’est suffisamment exceptionnel pour être souligné, l’opérateur fournit une liste précise des 2662 communes prévues au dégroupage via les 1500 NRA à venir. Cette liste (non contractuelle), sous réserve de faisabilité (sauf difficultés exceptionnelles), précise qu’il faudra compter sur un délai de 12 à 18 mois d’ici l’installation.

Pour la liste précise des communes concernées, téléchargez le communiqué de presse officiel, en PDF sur le site d’Iliad.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

40 commentaires

  1. Je veux bien proposer un deal a Free :
    Je les autorise à coller une antenne 3G sur ma maison s'ils viennent me fibrer ;)
    Marché conclu?
    J'aimerai bien la fibre mais c'est pas demain la veille

  2. A tout ceux pour qui l'espoir fait vivre :D
    Il s'agit d'une liste de demande d'accès avec prévision de dégroupage et non une liste de commune qui seront dégroupée dans un délais imparti. Une fois qu'ils ont accès, ils doivent intervenir mais pour ça il faut un agent commandité par Free pour faire l'action.
    Patience, ça paye un jour...

  3. Dégouter Mon NRA dans le 38 en rhones alpes est pas sur la liste :(, pourtant toute les comune autour de moi son déjà dégrouper sa fai un jolie petit trou sur la carte :(

  4. bof 3 ans que la fibre free est physiquement installée , que l'immeuble est cablé etc etc ..
    et toujours pas été contacté par free pour migrer d'ADSL vers la fibre
    Par contre du Orange du SFR du OVH et je ne sais quoi encore pas de pb , tout le monde est fibré
    Alors en fait ne pas les avoir permet de ne pas les attendre :-))
    Il faut être positif

  5. Réagir sur le forum