Free se paie Stéphane Richard sur Twitter

1

Depuis ses voeux à la presse au début du mois de janvier, Stéphane Richard pour Orange, n’a de cesse d’exprimer sa rancoeur vis-à-vis non seulement de Free mais surtout plus directement de Xavier Niel, à propos des performances de son réseau 5G.

Un climat conflictuel plus ou moins ouvert sur fond de bataille commercial depuis le lancement des offres 5G au mois de décembre 2020, par celui qu’Orange considère toujours comme un opérateur alternatif, et qui lui a fait abandonner certains projets comme de mutualisation, pourtant prometteurs sur l’avenir.

Deux positionnements différents pour un réseau qui l’est tout autant.

En cause, la délicate distinction de deux notions : celle de qualité de réseau comme celle d’étendue du réseau, à raison des acquisitions respectives des bandes de fréquences, aux propriétés quelque peu éloignées.

La semaine passée, au tour de Free de prendre sa revanche, au moyen d’un Tweet dont la portée n’aura échappé à personne et très clairement adressé à Stéphane Richard.

Une réponse du berger à la bergère qui là aussi colle bien à l’ADN de Free.

Share.

About Author

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Un commentaire