L’intérêt d’Iliad (Free) pour l’Italie se précise

0

On le sait, après un échec au Royaume-Uni, Iliad s’intéresse à l’Italie. Selon le Financial Times, les négociations avec les acteurs locaux seraient sur la bonne voie…

Comme l’indiquaient les rumeurs initiales, la perspective d’une fusion entre les groupes VimpelCom (Wind) et CK Hutchinson (Three Italia) ouvrirait une opportunité pour Iliad de venir s’installer en Italie. En effet, pour contenter les autorités concurrentielles, les deux acteurs sont prêts à faciliter l’arrivée d’un nouvel opérateur mobile en Italie.

On en sait un peu plus sur les détails des négociations qui se trament en coulisses. Iliad est évoqué comme l’un des participants sérieux aux discussions par le Financial Times. Seul autre candidat apparemment en lice : Fastweb, filiale de Swisscom.

Le deal proposé par VimpelCom et Hutchison porterait sur la cession de plus de 8000 pylônes mobiles dans le pays, à même de couvrir à terme la quasi-totalité de la population italienne. Pour commencer, 5400 pylônes seraient fournis immédiatement. Le contrat s’accompagnerait d’un portefeuille de fréquences variées, s’étalant sur un total de 35 MHz duplex. Tout est fait pour permettre au nouvel entrant de devenir opérationnel en peu de temps.

Fastweb part avec un avantage certain, puisqu’il dispose déjà d’une présence en Italie, notamment sur le marché fixe. Avec plus d’infrastructures sur le terrain, cela lui permettrait donc d’être opérationnel plus vite, en théorie.

D’un autre côté, la stratégie d’Iliad, avec des forfaits agressifs à petits prix, pourrait permettre de relancer la concurrence en Italie. De façon similaire à ce qu’il a fait avec Free Mobile en France, Iliad pourrait réellement changer la donne avec un potentiel « Free Italia ».

Iliad ne s’est pas exprimé sur le sujet.

Source : Financial Times

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum