L’Arcep veut un 3è opérateur sur le marché des télécoms d’entreprise

2

Pour Sébastien Soriano, avec seulement deux acteurs majeurs (Orange et SFR), le marché des télécoms d’entreprise n’est pas assez concurrentiel en France…

Dans un entretien accordé à la Tribune, le président de l’Arcep (l’Autorité de régulation des télécoms) confirme ce que disent ses derniers rapports : pour les opérateurs à destination des professionnels, « trois acteurs — voire plus — sont nécessaires ». À l’heure actuelle, Orange et SFR-Numericable se partagent le gros d’un colossal gâteau (10,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel). Cette situation « ne permet pas d’entretenir une dynamique d’investissement, d’innovation et de tarification suffisamment forte », selon le régulateur.

Celui-ci milite donc pour une « ouverture réelle de ce marché à la concurrence », et voit une réelle opportunité pour l’arrivée sur le marché de nouveaux acteurs via le déploiement de la fibre optique pour professionnels. À ces fins, l’Arcep a réalisé un document « doctrine » dans lequel elle cherche à établir des recommandations facilitant l’arrivée d’un nouvel entrant.

Parmi les potentiels acteurs qui pourraient profiter de la situation pour s’imposer sur le marché professionnel, il cite Coriolis, Kosc Telecom, ou encore Bouygues Telecom qui « pourrait saisir cette occasion pour se renforcer ». Free n’est pas évoqué : il faut dire que l’opérateur a pour réputation de dynamiter les tarifs pour les particuliers, mais ne s’est jamais réellement intéressé aux entreprises.

Source : La Tribune

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

2 commentaires

  1. oui mais eu.. sur le fond comme sur la forme qu'est ce qu'un opérateur télécom pour l'entreprise.
    le comment du pourquoi de dissocier les professionnels et les particuliers.
    #megannecomprendpas  ;D ;D  :) :)
    c'est exactement.. que Free pour le travail n'a pas d'offre.
    c'est curieux je m'imagine que Free est le dernier à rentrer sur le marché et sans doute,
    il a pas le droit de proposer des services autres que pour les particuliers;
    jamais on nous a expliquer cela; en tout cas pas à moi.
    entre en avoir le projet et ne pas l'avoir, tel est la question ? pour les offres pro.
    je comprend pas à vrai dire, il y a quatre opérateurs télécoms en France,
    c'est quoi les règles entre particuliers et les autres dans tout ça ?
    je continue  :o loool
    pourquoi Free fait pas ?
    pourquoi Bouygues telecom fait pas ?
    coriolis à des structures en télécom ?
    le cuivre est destiner à être remplacer par le fibre à moins que je comprend pas  ;D
    je considère que la différence est inexistante désormais.
    la technologie de la fibre optique ne gère en rien les offres pro ?
    en 2016 les télécoms n'y ont pas penser pour les pro; Free à plus d'un an d’existence.. ? (ok je sort  ::) :P ) lol

  2. On ne le dit pas mais je connais bon nombre de commerçants en autre qui sont chez Free. D'ailleurs lors de l'inscription il y'a bien Nom, Prénom et société à remplir pour les pros.

  3. Réagir sur le forum