L’État fixe le coût des licences 4G à 2,5 milliards d’euros

21

Minimum !

L’appel à candidatures pour les premières licences de téléphonie 4G fixe un prix de vente minimum impressionnant de 2,5 milliards d’euros, pour l’ensemble des fréquences à attribuer.

Décidément, Xavier Niel doit fulminer. Alors qu’il avait pris soin de mettre en garde le ministre chargé de l’Industrie et de l’économie numérique, Éric Besson, contre une « vision à court terme, budgétaire » lors de l’attribution des licences 4G, aucune des réclamations ne semble avoir été prise en compte.

Les Échos, qui se sont procurés l’appel à candidatures rédigé en collaboration entre l’Arcep (Autorité de régulation des télécoms) et le gouvernement, révèlent que le prix de réserve total pour l’ensemble des fréquences a été fixé à 2,5 milliards d’euros… soit 500 millions de plus qu’initialement prévu.

Interrogé par Le Figaro, Éric Besson a simplement estimé qu’il « n’est pas question de brader ces fréquences ».

Voilà qui risque de jouer en défaveur des opérateurs les moins fortunés, Bouygues Telecom et Free Mobile. Dans le pire des scénarios, face à Orange et à SFR, Bouygues et Free pourraient bien rentrer bredouilles de l’appel à candidatures ; la faute à un plafonnement des licences insuffisant, permettant à un seul opérateur de se procurer jusqu’à la moitié des fréquences disponibles (30 MHz).

Il subsiste cependant quelques bonnes nouvelles : une clause a minima en faveur des MVNO a ainsi été rajoutée (l’opérateur « s’engage à ne pas inscrire dans ses contrats des clauses tendant à restreindre l’autonomie commerciale des MVNO sur le marché de détail »), tandis que l’impératif de couverture du territoire n’a pas été revu à la baisse (99,6 % de la population française en quinze ans, avec des taux précis fixés pour chaque département).

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

21 commentaires

  1. Allez, et qui c'est qui va payer encore ? Bon, Xavier, tu n'as plus qu'à nous sortir une Freebox V7 (de toutes façons, on risque de la recevoir avant la V6 (troll velu)) et passer les forfaits à 50 euros pour financer tout ça... Un premier calcul basique : à environ 4 millions d'abonnés Free, ça fait 675 euros par abonné.

  2. C'est pitoyable comment à la hâte le gouvernement racle tous les fonds de tiroirs possibles pour tirer des sous et encore des sous juste avant les élections histoire de rapiécer le budget comme il le peuvent. Exemple avec les dernières lois sur la 'sécurité' routière, qui ne font rien en faveur de la sécurité, bien au contraire, mais qui assurent une petite manne supplémentaire rapidos... BANDE DE CRÉTINS !

  3. seblultra a écrit :
    Un premier calcul basique : à environ 4 millions d'abonnés Free, ça fait 675 euros par abonné.
    Non, le résultat de ton calcul fait 625 euros (2.5 Milliards / 4 millions). Et quand on voit qu'Orange avait été racheté par France Télécom en valorisant chaque abonné à près de 1000€, ou que le coût de racordement moyen à la fibre d'un foyer revient à environ 1500€, ça remet un peu les choses dans leur contexte. Par ailleurs, je ne suis pas certain que ce soit le montant pour chacune des plages vendues, mais plutôt pour la totalité ; un opérateur n'achetant qu'une fraction de ce 'tout'. Il serait bon de savoir exactement ce qu'il en retourne.

  4. sxpert a écrit :
    si cher que ca ? c'est pour équilibrer le déficit dû au bouclier fiscal ?
    Le bouclier fiscal, justement ils l'ont enlevé... faut se renseigner.

  5. Il n'est pas impossible que les opérateurs ne soient que "très peu intéressés" par cette mise aux enchères... Car derrière, il faudra amortir, et vu la conjoncture économique, qui ne va pas s'arranger dans les semestres à venir (on peut s'attendre à une nouvelle flambées des matières premières et surtout à une flambées des denrées de première nécessité), les utilisateurs apprendront très rapidement à réduire leurs "besoins" télécom! (Le ventre crie toujours plus fort que les oreilles!)

  6. Roy202 a écrit :
    si cher que ca ? c'est pour équilibrer le déficit dû au bouclier fiscal ?
    Le bouclier fiscal, justement ils l'ont enlevé... faut se renseigner.
    oui, mais ca doit etre pour rattrapper le manque a gagner de ces dernieres années ;)

  7. Bah vu le prix ça vaut le coup de se pencher sur la licence WiMax dont dispose déjà Free... d'ici à la mise en place de la 4G le wimax aura l’autorisation de roaming et donc plus de pb pour l'utiliser en système de téléphonie mobile. A moins que cette bande de fréquence ne soit justement modifiable pour placer dessus du Lte... en tout cas c'est bien trop chère pour qu'on en dispose un jour à un prix abordable (15€ / mois en tout illimité please ;-) ).

  8. @Ludo: Le Wimax en usage mobile existe aux Etats-Unis, mais semble poser de gros problèmes techniques, car très sensible aux reliefs notamment. Bref, à moins que free nous sorte de son chapeau magique une solution technique appropriée et validée par l'état, on ne peut pas espérer grand chose de ce côté. A moins que... :) Sinon, 2.5 milliards en tout et pour tout, ça nous amène des lots à partir de 350-420 Millions d'Euros (les plages de fréquences proposées ne sont pas égales, et certains fréquences sont plus intéressantes que d'autres. Cela ne me semble pas si incohérent que cela. Free, même pas encore exploitant de son réseau, a sûrement besoin plus que les autres d'une licence 4G, avec une plage de fréquences dignes de ce nom: Sa licence 3G, castrée en termes de fréquences (et donc en nombre d'abonnés maximum), ne lui permet ni en termes techniques, ni en capacité de prévoir une croissance viable sur la durée. Bref, va falloir sortir le chéquier, mais au moins, l'état n'a pas cherché à faire de concessions pour la couverture. Ceci étant, avec une telle mise à prix, pas sûr qu'un opérateur aie l'envie de sortir 1.25 milliards d'Euros pour rafler la moitié des fréquences. Le risque de futur monopole est quand même un minimum limité (quoi que... C'est quoi 1.25 milliards de dépensé pour s'assurer que ses concurrents ramassent les miettes?) , mais la facture nous reviendra forcément sur la tronche, c'est sûr.

  9. Réagir sur le forum