Le FTTH à Valenciennes : détail de l’inauguration

0

Une offre Très Haut Débit pour les Valenciennois

Comme vous l’avez découvert récemment sur Freenews, Free a annoncé officiellement, par le biais d’une inauguration, l’ouverture du FTTH (Fiber To The Home) pour la ville de Valenciennes et ses communes environnantes.

L’équipe de Freenews y était invitée et va vous faire vivre cette inauguration de la fibre optique et de son NRO, suivez le guide …

Un peu d’histoire …

Tout a débuté en 2005 pour Valenciennes, dans le cadre du développement de son économie numérique, avec le déploiement d’un réseau fibre optique sur toute la métropole, profitant de son aménagement global afin de n’avoir que des acheminements souterrains mis en place en même temps que ses infrastructures urbaines comme son tramway et l’enfouissement d’une majeure partie de ses lignes aériennes (électriques et téléphoniques).

De ce fait, cette opération a permis à Free comme à d’autres opérateurs de dégrouper des NRA et de donner l’accès à son offre haut débit « triple-play » à l’ensemble des Valenciennois.

Voyant une croissance rapide du nombre de Freenautes sur la ville, en 2007, un accord de coopération entre Valenciennes Métropole et Free a été signé afin de mettre à disposition les fourreaux disponibles, permettant ainsi à Free de déployer rapidement son réseau fibre optique jusqu’aux (futurs) Freenautes.

En direction des lieux de l’inauguration

Une voix nous annonce notre arrivée sur la ville de Valenciennes, le temps de prendre nos bagages, caméra et appareil photo, c’est accueillis par un léger vent froid que nous descendons d’un pas hésitant du TGV.
Dans le hall de gare, Google Maps paramétré, nous sortons afin de parcourir le kilomètre qui nous sépare du lieu de l’inauguration.

Valenciennes nous apparaît comme une ville animée, lumineuse est accueillante avec si nous le souhaitons, plusieurs possibilités de transport comme le bus, taxi, trawmay permettant de nous rendre sur notre lieu de destination. Mais c’est finalement à gambettes que nous avons décidé de découvrir les rues et leurs ambiances.

Au détour d’une rue, une plaque nous intrigue, ou plutôt ce nous lisons dessus.

Nous ne croiserons qu’une autre fois ce genre de plaque estampillé « Free », l’utilisation des infrastructures existantes mises en place et fournies par la ville de Valenciennes devant y être pour quelque chose… comme quoi l’intégration est discrète, l’enfouissement de l’ensemble des aériens est en accord avec le reste de la ville, c’est un exemple à suivre.

Nous reprenons notre route, étant à proximité du point de rendez-vous pour l’inauguration, nous lançons nos regards dans toutes les directions … sans résultat.



C’est alors qu’un visage familier nous apparaît, celui de Maxime Lombardini, directeur général d’Iliad, se tenant à proximité de l’entrée d’un bâtiment.

En nous approchant, nous avons découvert une petite enseigne servant apparemment de point de repère pour accéder au site de l’inauguration.

On y lit les principaux intervenants dans la réalisation du noeud de raccordement optique pour Valenciennes : Free, Graniou et Apave sous la responsabilité de Monsieur Régis Clin.

Le froid étant ce qu’il est dans le Nord, nous ne tardons par à entrer dans la salle d’inauguration, afin bien sur de nous réchauffer, mais surtout pour la raison de notre venue, l’inauguration de la fibre optique à Valenciennes.

La découverte du NRO

Juste le temps de nous réchauffer et de préparer notre matériel, quelques minutes après nous sommes invités de nouveau à sortir pour accéder au NRO situé dans le même bâtiment.

La première chose que nous remarquons, c’est que le niveau de sécurité y est assez impressionnant, sans entrer dans les détails, l’accès y est impossible (vu le nombre de sécurités à désactiver) hormis pour ce genre d’événement qui reste exceptionnel.



En entrant dans la salle du NRO, nous découvrons 2 grandes armoires qui sont en fait des onduleurs de 100kVA chacun ce qui n’est pas négligeable vu la taille du NRO et de l’utilisation qu’en propose Free, point que l’on verra plus loin.

Pour rappel, les onduleurs sont là pour parer les micro-coupures ou l’absence d’alimentation électrique pouvant survenir sur le réseau d’alimentation ce qui permettra à l’ensemble des connectés de bénéficier d’une connexion sans faille, on l’espère.



A proximité de ces 2 onduleurs se trouvent 2 autres armoires de dimension plus modeste qui correspondent au système de climatisation (photo de droite).

Ce genre d’équipement est bien plus important à la différence de ce que l’on peut trouver dans les Noeuds de Raccordement ADSL de surface équivalente. Quoi qu’il en soit, cette ensemble permettra de conserver une température constante nécessaire au bon fonctionnement des équipements.

Vient ensuite le coeur de l’inauguration. C’est sous une couverture de flashs, déclenchements et prises de vue que le Maire de Valenciennes, Monsieur Riquet, accompagné par le président d’Iliad, Maxime Lombardini, ont coupé le bandeau annonçant par ce geste l’ouverture officielle de l’accès à la fibre optique pour les Valenciennois.

Le NRO : plus de détails

Après les applaudissements et félicitation de tous, monsieur Régis Clin, responsable du chantier, nous a fait découvrir le fonctionnement global des infrastructures présentes.



Ce NRO pourra desservir à lui seul 13 000 lignes optiques.



Au moment de l’inauguration, 4 lignes étaient « fibrées » et fonctionnelles – 3 Freenautes (les lignes rouges, vertes et bleues sur la photo ci-dessus) et une ligne servant a la présentation que nous avons eue par la suite -.

Nous vous parlions des 2 onduleurs de 100kVA et des climatiseurs un peu plus haut, et ce n’est pas de trop vu que la consommation d’une seule fibre atteint 2.2 Watts.



L’ensemble des invités, très attentifs aux explications techniques fournis par monsieur Régis Clin.



En premier plan, les 8 transports déjà câblés au NRO …



… en direction des (futurs) Freenautes.

La présentation sur écran

De nouveau dans la salle d’inauguration, monsieur le Maire de Valenciennes a rappelé l’ensemble du travail accompli pour en arriver à ce résultat, indiquant par la même occasion les apports de la fibre optique dans toutes les catégories sociales composant le Valenciennois.

S’ensuivit une présentation par Maxime Lombardini lui même, l’offre « Triple Play », les avantages du Très Haut Débit et le déploiement en cours sur Valenciennes avec les nouvelles zones à venir.

Voici l’arrière de la Freebox Optique ayant servi à la démonstration. de haut en bas, la fibre en SFF, le port téléphonie, le switch, le port téléphonie, le port SFP (qui permettra d’avoir 1Gbps de bande passante par la suite), le port HDMI et SCART pour la vidéo, le SPDIF, l’USB et pour finir l’alimentation.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.