Problèmes freenautes : vous aviez un [email protected]

4

Cette semaine, dans notre chronique de l’autre mercredi sur deux consacrée aux problèmes freenautes, en partenariat avec l’AdUF, c’est le retour des bons vieux bugs qui tachent. E-mails indisponibles, messages stockés disparus… Quand les serveurs de messagerie Zimbra lâchent, que les nerfs des Freenautes en font de même… l’anarchie guette ! Retour sur une grosse panne qui continue encore de sévir.

Bonne lecture !

Zimbra de fer



De nombreux utilisateurs de la messagerie Free en bêta-tests, Zimbra, ont pu en témoigner : il leur était impossible d’accéder à la boîte mail, de jeudi dernier (7 janvier) jusqu’au rétablissement qui a eu lieu lundi (notez que depuis, quelques indisponibilités plus éparses subsistent, mais beaucoup moins méchantes). Cela représente plus de 4 jours de panne ! Et pour couronner le tout, à leur retour, les boîtes mails étaient vides : tous les messages stockés, que ce soit dans la boîte de réception ou dans d’autres dossiers, ont disparu (ainsi que les contacts sauvegardés). Comment un tel incident a pu arriver ?

Selon les dires de l’administrateur du système de mails chez Free, Yohan Tordjman, le problème émane de bases de données totalement corrompues, au point d’être irrécupérables. Néanmoins, la base de données principale, qui contient les messages à proprement parler, a pu être sauvée. Si vous souhaitez retrouver vos messages perdus, il faudra en faire la demande. Soyez cependant avertis : tous les messages seront restaurés en vrac dans la boîte de réception, y compris les messages supprimés ou se trouvant dans d’autres dossiers (les informations concernant les dossiers sont, elles, définitivement perdues !).

Free a annoncé qu’une interface permettant de demander cette restauration de données serait mise en place. Nous attendons toujours d’en connaitre les modalités à l’heure où nous écrivons cet article. Espérons que cela ne tardera pas, afin que les utilisateurs impactés puissent enfin retrouver leur historique de messagerie.

Difficile de s’y retrouver dans ce pataquès, d’autant que la communication autour du problème a, une fois de plus, brillé par son absence. S’il était difficile d’alerter les abonnés concernés par e-mail (et pour cause…), il était toujours possible de laisser un bref avertissement sur la page d’accueil de Zimbra, ou encore d’en faire un rapide article dans les news du site d’assistance officiel, Assistancefree.fr. Rien de tout cela n’a été fait ; ainsi, de nombreux Freenautes ne lisant pas cette newsletter ni les principaux sites communautaires sont restés dans le flou et ne savent toujours pas qu’il leur est possible de récupérer leurs messages disparus. C’est vraiment dommage d’autant que la grogne est toujours moins virulente en la présence d’une information distillée régulièrement…

Pack mania



Le « pack anniversaire », sorti en juin dernier à l’occasion des 10 ans de Free, est un pack promotionnel de chaînes sur Freebox à un prix défiant toute concurrence. Pour 9,99 € par mois, celui-ci propose une sélection de 50 canaux payants (d’une valeur unitaire bien supérieure) dont quelques chaînes phares : Sport+, National Geographic HD, Paris Premiere, Téva, et la plupart des chaînes musicales du bouquet (incluant les chaînes M6 Music, MCM, ainsi qu’I-Concerts HD). Les télévores se sont empressés de souscrire à son annonce.

Début janvier pourtant, deux chaînes ont disparu de ce bouquet : Fox Life (qui a tout simplement cessé d’émettre) et National Geographic HD (visiblement pour des raisons juridiques, suite à un accord d’exclusivité avec CanalSat). Seulement voilà ; sans cette dernière (dont le prix unitaire représente à elle seule le tiers du coût total du bouquet), ce pack anniversaire n’a plus du tout d’intérêt pour certains Freenautes. Beaucoup confessent l’avoir pris « principalement » pour elle. Free a compensé en proposant Brava HD, Nat Geo Music et Fox News sans surcoût, mais bien sûr ces chaînes n’intéressent pas tout le monde.

La situation est d’autant plus épineuse que ce pack optionnel est le seul du bouquet Freebox à être soumis à une durée d’engagement : un an minimum. Les abonnés mécontents ne peuvent donc pas se désabonner pour l’instant et doivent attendre juin prochain, dans le meilleur des cas. Selon les réponses de l’assistance Free, le changement de chaînes au sein du bouquet n’est pas un motif valable de résiliation de l’option avant terme ; il est également indiqué aux utilisateurs en désaccord de contacter le service des réclamations. Pas très sympa…


N’hésitez pas à nous faire remonter d’éventuels problèmes sur assistance (at) aduf.org ou encore sur les forums techniques de l’AdUF ou de Freenews.

A dans deux semaines !

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

4 commentaires

  1. Sur ce genre de chose free ils ne sont pas vraiment commercial... En gros toi tu t'engages à payer pour un an ferme... Et eux en échange il ne s'engage sur rien du tout... Ca fait vraiment attrape couillon. Et ca vaccine grave de souscrire à tous nouveau pack qu'il pourrait mettre en place à l'avenir.

  2. C'est bizarre, alors que je suis passé à travers la panne la semaine dernière, j'en ai subi les conséquences juste hier (mercredi 13)... Pas de messagerie de la journée. Aujourd'hui, tt est rentré dans l'ordre

  3. Depuis que cet article a été écrit, la situation a évolué, on en a fait un nouveau : tu peux obtenir la résiliation du pack anniversaire en t'adressant au SAV (de préférence par mail, les autres n'ont pas l'air très au courant).

  4. Réagir sur le forum