TF1 attaque le bouquet CANAL en justice

0

TF1 a assigné le groupe Canal+ en justice, à qui il reproche de continuer à diffuser ses chaînes gratuites sans autorisation.

Le feuilleton de la rémunération des chaînes n’est pas fini. On le sait, TF1 exige désormais des diffuseurs qu’ils souscrivent à un contrat « TF1 Premium », plus cher, pour avoir le droit de continuer à reprendre ses chaînes (avec ses services associés : replay, 4K, start-over…). Fin 2017 et début 2018, la plupart des acteurs du marché sont parvenus, après diverses péripéties, à un accord avec TF1 : Orange, SFR, Free… mais pas Canal+.

La passe d’armes entre TF1 et Canal+ aura vu les deux groupes s’affronter à coups de communiqués, chacun menaçant d’interrompre le signal des chaînes. Finalement, Canal+ est passé à l’action début mars 2018 en mettant fin à la reprise des chaînes gratuites de TF1 sur tous ses bouquets (y compris sur TNT SAT, l’offre satellite gratuite qu’il opère). Un coup de semonce qui aura coûté cher à TF1, dont les audiences se sont significativement érodées en une semaine.

Finalement, Canal+ a choisi de reprendre la diffusion des chaînes TF1 courant mars. Arguant que « la diffusion des chaînes gratuites resterait gratuite, et que seuls les services complémentaires (replay, start over …) pouvaient être payants », suite à une décision du CSA, le groupe Canal+ a rétabli le signal des chaînes gratuites de TF1 (TF1, TMC, TFX, TF1 Séries Films et LCI) sur ses bouquets… sans l’accord de TF1.

C’est pour cette raison que TF1 a décidé d’assigner Canal+ en justice en mai, pour « contrefaçon », nous apprend aujourd’hui Le Figaro.

Source : Le Figaro

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Impossible de commenter cet article.