Orange : un nouveau partenariat en Espagne avec MasMovil

0

Cette alliance devrait permettre à l’opérateur historique de revoir sa copie sur le sol ibérique, après une déroute magistrale l’an passé avec des revenus réduits de 2,1% au deuxième trimestre 2021, contre -7,4% au premier trimestre.

MasMovil est de son côté, le quatrième opérateur sur le territoire.

MASMOVIL Group est l’opérateur qui a mené la croissance en Espagne au cours des dernières années qui offre des services fixes, Internet haut débit, mobile, tv et de nouveaux services tels que l’énergie 100% verte, l’e-santé, la sécurité domestique et les services de finances personnelles pour le résidentiel, les entreprises et le commerce de gros à travers ses principales marques: Yoigo, MASMOVIL, Pepephone, Lebara, Llamaya, Lycamobile et Virgin telco et les marques régionales Euskaltel, R, Telecable, Embou et Guuk.

Au Portugal, MASMOVIL possède la marque Nowo qui propose des services fixes et mobiles pour les clients résidentiels.

Le Groupe dispose de réseaux FTTH fixes et d’infrastructures de réseaux mobiles 3G, 4G et 5G. Il a une couverture de plus de 27M foyers de fibre disponibles et 18M avec ADSL, et son réseau mobile 4G / 5G couvre 98,5% de la population espagnole. MASMOVIL a lancé ses services 5G couvrant plus de 900 villes sur le territoire espagnol. Le Groupe dispose de près de 15 millions de services mobiles et fixes en Espagne après l’acquisition d’Euskaltel.

Un plan d’urgence pour relancer l’activité d’Orange en Espagne.

La transaction est basée sur une valeur d’entreprise de 18,6 milliards d’euros, dont 7,8 milliards d’euros pour Orange Espagne et 10,9 milliards d’euros pour MasMovil, ce qui représente une participation au capital à hauteur de 50% pour chacun d’entre eux.

Elle sera soumise à l’approbation des autorités de concurrence et des autorités administratives compétentes et devrait être finalisée au plus tard au cours du second semestre 2023. Jusqu’à ce que ces approbations et la finalisation de la transaction soient effectives, les deux sociétés continueront d’opérer de manière indépendante.

« Je suis très heureuse que ces négociations se concrétisent aujourd’hui. Cet accord ouvre la voie à la création d’une société commune qui combinera les forces d’ORANGE et de MASMOVIL en un seul et unique acteur. Ce nouvel opérateur sera plus fort et en capacité d’investir dans la 5G et la Fibre au profit des clients à travers l’Espagne. Je crois fermement que la création de cette nouvelle entreprise est d’une importance fondamentale pour le Groupe, le marché espagnol des télécommunications et les clients. » a commenté Christel Heydemann, pour Orange.

Share.

About Author

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Ajouter un commentaire