Orange sport dans l’impasse

2

Alors que la fin de l’année approche à grands pas, Orange n’est toujours pas parvenu à trouver de repreneur pour sa chaîne Orange sport. Les discussions avec les quelques partenaires potentiels n’ont pas abouti.

Si Orange cinéma séries n’a pas eu de problèmes et devrait rapidement faire l’objet d’un accord définitif avec le groupe Canal+ pour une fusion avec TPS Star, le cas d’Orange sport préoccupe nettement plus l’opérateur.

L’intérêt successif de la LFP (Ligue de Football Professionnel) ainsi que du groupe ESPN (Disney) n’a rien donné et, aujourd’hui, Gervais Pellissier, directeur financier de France Telecom, l’a déclaré tout net : « il n’y a pas aujourd’hui de discussion sur Orange Sport ».

Particulièrement coûteuse avec 200 millions d’euros par an attribués aux droits de diffusion du football, la chaîne ne semble pas convaincre des éditeurs en quête de rentabilité : avec seulement 320 000 abonnés (à 6 euros par mois), difficile de flairer la bonne affaire.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

2 commentaires

  1. la stratégie d'exclusivité d'orange se retourne contre orange ! Accessible aux seuls abonnés Orange, la chaîne s'est privée de potientiels clients abonnés chez un autre FAI, qui auraient aimé souscrire à Orange Sports tout en restant chez Darty, Free, SFR, Bouygues, etc... Tant pis pour eux !

  2. Réagir sur le forum