Orange, Eutelsat et Thales vont lancer un satellite pour l’Internet très haut débit

0

Après des négociations difficiles, Orange est finalement parvenu avec un accord avec Eutelsat et Thales pour la mise en orbite d’un nouveau satellite, dédié à l’accès Internet à très haut débit.

Orange, Eutelsat et Thales main dans la main : ensemble, les trois grands industriels français vont lancer un satellite d’une capacité de 500 gigabits par seconde, en vue de proposer une offre très haut débit. À l’échelle nationale, le satellite est toujours envisagé comme une solution de complément crédible afin d’apporter le très haut débit aux populations rurales pour lesquelles il est jugé « impossible de tenir la promesse de tirer de la fibre », dixit Emmanuel Macron.

Eutelsat sera chargé de l’exploitation du satellite, tandis qu’Orange opèrera les offres Internet proprement dites. De son côté, Thales s’est greffé au projet afin de concevoir les plans du satellite (via sa filiale Alenia Space), dont il commercialisera également les services auprès des gouvernements. L’entrée en service est prévue pour l’horizon 2021.

Une genèse marquée par des tensions entre Orange et Eutelsat

Ce n’était pourtant pas gagné d’avance. En février, on apprenait que les négociations entre Orange et Eutelsat étaient houleuses. Au cœur des dissensions, la taille du satellite à mettre en œuvre : Eutelsat essayait de vendre à Orange des projets jugés surdimensionnés par ce dernier, afin de gonfler la facture.

Finalement, c’est bien la solution d’Orange, poussée par l’État lui-même, qui a été retenue : le satellite ne visera pas que le marché français, mais les différents pays européens où l’opérateur historique est présent.

via AFP

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum