Numericable accepte de payer la ville de Paris

0

Beaucoup de bruit pour rien. Le conflit opposant la ville de Paris à Numericable, que certains médias n’avaient pas hésité à présenter comme une catastrophe majeure, a été résolu.

La capitale demandait à l’opérateur de solder ses impayés pour l’occupation de lieux publics (égouts, souterrains…), soit un montant s’élevant à 8,37 millions d’euros. Le principal intéressé refusait jusque là de s’acquitter du montant, dont il contestait l’ampleur en s’appuyant sur les termes d’une ancienne convention, signée avec la municipalité en 2005, et qui parvenait à son terme.

L’ultimatum lancé par la mairie, qui a laissé à Numericable jusqu’au 10 août pour régulariser sa situation, a fait son petit effet. Après une réunion jeudi, les deux parties sont parvenues à un accord.

Numericable s’acquittera bien des 8,37 millions d’euros réclamés, et signera une nouvelle convention aux termes renouvelés. Celle-ci devrait « permettra la prise en compte de la situation particulière de l’opérateur en termes d’espaces occupés tout en respectant la tarification en vigueur et le nécessaire principe d’équité entre opérateurs », affirme la ville de Paris.

via Le Monde

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum