Bouygues Telecom pourrait se rebaptiser B&You

2

Bouygues Telecom mène actuellement, en interne, une réflexion sur le futur de la marque et de ses offres. La Tribune révèle que l’opérateur n’exclut pas d’aller jusqu’à un changement de nom, en mettant en avant la marque B&You, plus jeune et plus populaire…

On le sait, Bouygues Telecom travaille actuellement à une rationalisation de ses offres, à des fins d’économies. Mais cette réflexion pourrait aller plus loin qu’un simple remaniement de la grille de forfaits… Lors d’un comité central d’entreprise, jeudi soir, les pontes de l’opérateur ont ainsi dressé une feuille de route sur le futur de l’entreprise, avec pour but avoué de « se transformer ».

Le nombre d’offres de Bouygues Telecom pourrait ainsi être ramené à une dizaine, contre plusieurs centaines toujours en vigueur à l’heure actuelle. Et, selon les représentants syndicaux de la CFDT, on parle d’une possible « fusion » de la marque principale avec B&You, jusque là opérateur volontairement détaché du reste des offres. Bien qu’assumée low cost, la marque dispose d’une belle image et affiche un recrutement positif (+126 000 abonnés au 1er trimestre 2014), ce qui n’est pas le cas de la marque-mère.

Mêler les deux marques éviterait que celles-ci se fassent mutuellement concurrence, surtout avec un nombre de forfaits réduit. L’arrivée du quatrième opérateur, avec ses deux offres en tout et pour tout, n’est pas pour rien dans cette réflexion : « quand on voit la force de la marque Free, on se pose des questions sur notre positionnement », confesse un cadre de Bouygues Telecom.

La marque B&You pourrait être utilisée pour qualifier l’ensemble des offres SIM-only de l’opérateur. C’est ce scénario qui était déjà envisagé en cas de fusion avec SFR. Mais une autre hypothèse va encore plus loin, en suggérant de supprimer la marque Bouygues Telecom, pour la remplacer totalement par B&You…

Les discussions sont, on l’imagine, animées en interne. L’opérateur devrait trancher d’ici à novembre prochain… à moins qu’un possible rachat par Orange ne vienne rendre la question caduque d’ici là.

Source : La Tribune

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

2 commentaires

  1. Réagir sur le forum