Altice détient plus de 95% de SFR, qu’il veut retirer de la bourse

0

Le groupe Altice annonce être monté à plus de 95% des droits de vote et du capital de l’opérateur SFR.

En septembre 2016, Altice annonçait son intention de détenir à terme 100% de SFR. À l’époque, il en possédait alors quelques 78% du capital. Faute d’avoir réussi son OPE (offre publique d’achat), jugée non conforme, le groupe a procédé à des rachats d’action « hors marché », petit à petit.

Aujourd’hui, Altice annonce avoir franchi le cap des 95% du capital de SFR. Ce seuil lui permet de procéder à une offre publique de retrait, visant à retirer l’action SFR des marchés publics. La demande officielle a, d’ores et déjà, été adressée à l’AMF (Autorité des marchés financiers). Si elle aboutit, les actionnaires minoritaires restants pourront être contraints de vendre leurs parts à Altice.

Une étape logique, attendue après le rachat

Cette étape n’est que la suite logique du rachat de SFR par la maison-mère Numericable, en 2014. En absorbant totalement l’opérateur au carré rouge, Altice prépare l’avenir. Désormais seul maître à bord, il n’aura plus à partager ses dividendes avec d’autres actionnaires, et pourra ainsi travailler à un remboursement plus rapide de sa dette.

L’opération devrait également compliquer la vie des observateurs en France, puisqu’Altice ne sera plus contraint de présenter séparément les résultats trimestriels de SFR — désormais totalement intégrés au groupe.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum