4G : Bouygues Telecom annonce une couverture de 69% de la population

17

Atout mis en avant par l’opérateur depuis le lancement de ses offres 4G, la couverture du territoire, supérieure à ses concurrents, continue à prendre de l’ampleur. Bouygues Telecom annonce aujourd’hui avoir atteint 69 % de couverture de la population en 4G.

Avec plus de 6000 antennes actives, Bouygues Telecom se veut « toujours leader » de la 4G et le fait savoir dans un communiqué. Son réseau toucherait désormais 43 millions de personnes, tandis que 2527 villes sont déjà annoncées couvertes à plus de 90%.

L’opérateur, qui compte bien faire oublier l’échec de son projet de reprise de SFR la semaine passée, en profite pour publier un observatoire complet de la 4G en France, réalisé par le cabinet Arthur D. Little.


PDF - 2.6 Mo
Observatoire 4G

Bouygues Telecom / Arthur D. Little

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

17 commentaires

  1. Voilà encore un effet de communication assez impressionnant ...
    Quand arrêtera t-on de parler de couverture  en pourcentage de population pour parler  pourcentage de couverture territoire?
    Il est d'autant plus gonflé de parler  en pourcentage de population couverte  en tenant compte de la concentration des habitations pour la 4G étant donné que la 4G, enfin pour celle de Bouygues tout au moins, ne passe dans aucun bâtiment !!
    Il est certain qu'avant de parler de couverture 4G, il faudrait enfin pouvoir appeler sur l'ensemble du territoire. Entre Albi et Montauban, le réseau Bouygues est quasi nul depuis des années entre Gaillac et Montauban, soit près de 40 km. Quand on voit ceci, on comprend mieux pourquoi Bouygues voulait reprendre le réseau mobile de SFR puisque SFR passe sur cette portion.
    Dans les midi-Pyrénées, il n'est pas rare de sortir d'une ville et de ne plus avoir une barre de réseau.
    Bref, c'était mon coup de gueule du soir ;-)

  2. Coup de gueule ? Comme si Bouygues se souciait de Gaillac et Montauban, un peu de jugeote !! Il existe d'autre part plusieurs accords entre SFR et Bouygues, dont Iliad est exclu, qui seront sans doute renégociés pour améliorer la couverture. Une fois de plus silence abyssal du parasite ARCEP sur ce sujet.
    Par ailleurs, pourquoi se mensonge sur la 4G Bouygues qui ne passerait pas dans les immeubles ? Cela rend ridicule tout ton message. Quitte à gueuler tu pourrais te fatiguer à trouver des arguments plus sérieux.

  3. bonjour
    la ont ne parle que de téléphonie
    mais question web chez moi a Florensac  ils ne son même pas dégrouper
    quant au téléphone rien alors la 4 G ???????

  4. Bouygues dispose à peine de 18 mois pour intensifier ses déploiements, avant que le nouveau SFR soit en ordre de bataille :
    - sur la 4G comme précisé ci-dessus
    - sur la FTTH comme annoncé par son patron, dans les zones denses
    - sur la FTTLA qui ne peut plus être abandonnée, donc oblige à négocier avec SFR.
    Avec Iliad, en dehors du réseau 2G, c'est compliqué de trouver un terrain d'entente.  8)

  5. Le 1800Mhz rentre moins bien dans les bâtiments, à défaut de 800MHz, peut-être que le téléphone sélectionne la 3G en lieu et place.
    Je pense que BT installera + d'antennes pour le 800MHz, mais passer du 2G à la 4G sur le 1800Mhz était certainement une solution rapide pour occuper le terrain.

  6. Réagir sur le forum